Appel à contributions : Marges, marginaux et marginalités au Moyen Âge. Transgressions et expériences de la norme (Ve-XVe siècle)

Lieu : Bruxelles (Belgique)

Dates : 06-07 octobre 2022

Date limite de réponse à l’appel : 02 mai 2022

Mondes de l’« entre-deux », les marges inquiètent autant qu’elles fascinent. Ces espaces de transition, qu’ils soient pris dans leur dimension spatiale, sociale ou artistique sont en effet le lieu où s’opèrent la rupture avec la norme, le basculement vers un ailleurs dont les contours ne sont pas aisés à déterminer. Toujours relatives, les marges n’existent toutefois que dans leurs rapports vis-à-vis d’une norme, posant la question essentielle de savoir ce qui construit la normalité et conditionne les mécanismes de représentation du réel. Et parce qu’elles portent en elles le paradoxe d’appartenir à l’ordinaire et à ce qui s’en écarte, les marges dévoilent un univers polymorphe, infiniment plus complexe que le simple espace de l’« à-côté » et susceptible, pour cette raison, de refléter certaines facettes méconnues des sociétés humaines.

Pour en savoir plus, ici.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.