Appel à contributions: BD et environnement : les temps enfiévrés (1960-2010)

Lieu: Université de Pau et des Pays de l’Adour

Date: 2 décembre 2022

Date limite de proposition d’une communication: 20 septembre 2022

Depuis plus trente ans, la question climatique, débattue sur la scène internationale, a conduit à l’émergence d’un vaste champ de recherche en transition studies  (encore appelées en France transitions écologiques) se consacrant à l’étude des dynamiques de restructuration des systèmes liées aux politiques de transition durable de type « post-crise ». Ainsi, les recherches scientifiques couplant les effets de la transition physique de la planète consécutifs au changement climatique avec ses conséquences sociales se multiplient-elles, interrogeant notamment tous les grands champs des sciences humaines et sociales. Si l’étude des changements globaux sur le temps long est très sollicitée par les sciences dites exactes, la capacité à prévoir le futur et donc à anticiper les changements sociaux devient cruciale pour les décideurs politiques. La constitution en 2019, sous les auspices du ministère des Armées d’un groupe de « réflexion » du nom de Red Team Défense participe alors de ces efforts de prospective : réunissant une dizaine d’auteurs et de scénaristes de science-fiction travaillant avec des scientifiques et des experts militaires, il a pour objectif de faire émerger des scénarios s’attachant à anticiper des risques environnementaux, technologiques, économiques et sociétaux susceptibles, à l’horizon 2030-2060, d’engendrer différents types de conflictualités potentielles. Et parmi les « experts » de la société civile réunis, le monde de la bande dessinée est représenté par le scénariste Xavier Dorison (Le Troisième Testament, Long John Silver, Le Château des animaux, Undertaker, entre autres) et le dessinateur François Schuiten (Les Terres creuses, Les Cités obscures). En effet, la BD constitue un vaste réservoir d’univers, de conceptions du monde et de la société, de visions du présent et de l’avenir, souvent construits sur la base d’éléments existants ou en émergence.

Pour en savoir plus ici


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.