Appel à contributions : Miroir et lumière – connaissance et évidence La pratique de la production de sens par analogie dans la littérature vernaculaire du xiie au xvie siècle

Lieu : Genève (Suisse).

Dates : 3-5 novembre 2022.

Date limite de réponse à l’appel : 14 mars 2022.

Depuis l’Antiquité, les termes ‹ miroir › et ‹ lumière › sont exploités dans la philosophie et la littérature pour traiter les enjeux de la connaissance. Au Moyen Âge, ces concepts ne sont plus seulement utilisés pour comprendre le monde et l’expérience de soi, mais permettent également dans le contexte théologique d’aborder la connaissance de Dieu. Si la lumière, quand elle ne se transforme pas en éblouissement, signifie en général la connaissance immédiate, la véracité et l’évidence, le miroir, quant à lui, élabore des relations de similitude basées sur l’analogie entre deux objets de connaissance (le ‹ miroir › et l’image reflétée). D’ailleurs, le miroir se révèle être une métaphore de la production même de sens par analogie, qui aujourd’hui est en effet mise au cœur de la réflexion dans l’étude de la connaissance (Hofstadter / Sander).

Pour en savoir plus, ici.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.