Archives de catégorie : Financements et postes

Proposition d’intervention dans le cadre d’un projet d’histoire contrefactuelle en lycée

F93, centre de culture scientifique, technique et industrielle, situé à Montreuil (Seine-Saint-Denis), propose à 5 classes de lycée d’Ile de France de participer au projet « Les fins de l’histoire ? ». Cette opération culturelle, soutenue par la région Ile-de-France dans le cadre de l’initiative « La science pour tous », propose à des lycéens de découvrir de façon active le métier d’historien et les grands enjeux scientifiques de la recherche historique actuelle en leur faisant découvrir et expérimenter la démarche contrefactuelle.

Fort du succès rencontré par le projet mené l’année dernière avec six classes de lycée, F93 a décidé de prolonger l’expérience en s’adressant à nouveau aux historiens Pierre Singaravélou et Quentin Deluermoz, auteurs de l’ouvrage Pour une Histoire des possibles (Le Seuil, 2016), pour assurer la direction scientifique du projet et coordonner le travail des historiens encadrant les ateliers. 

Les lycéens découvriront, avec  leur intervenant référent, cette démarche qui invite à explorer les passés non advenus en se demandant « Que se serait-il passé si… ? ». Rôle du déterminisme et du hasard, recherche des causalités, mise en récit et rapport entre histoire et fiction y seront interrogés à travers l’analyse de différents « turning point » et par la mise au point de scénarios contrefactuels variés pour travailler sur les possibles du passé et dévoiler ainsi la richesse des futurs possibles.


A l’issue de ces interventions, les lycéens seront amenés à participer à l’organisation d’un colloque conviant chercheurs et lycéens afin de débattre des thématiques soulevées par chaque classe tout au long du projet.

Nous nous permettons de vous contacter aujourd’hui car nous sommes à la recherche de 5 historiens pour conduire chacun un projet avec une classe (chaque projet représente pour l’intervenant 6 séances de 2 heures en classe, en présence de l’enseignant). 

Les 6 interventions en classe débuteront au plus tôt en janvier 2022 et se termineront au plus tard en mai 2022. 

Les intervenants seront rémunérés pour 16 heures soit sous la forme d’un CDD (665 euros net), soit sur facture (1000 euros HT). 
Les frais de transports seront également remboursés.

Tous les aspects d’organisation seront assurés par un chargé de projet de F93, l’intervenant n’est en charge que de son atelier en classe. Un budget sera également à disposition pour le matériel nécessaire à chaque classe.

Nous souhaiterions savoir si vous seriez susceptible d’être intéressé par une telle démarche et/ou si vous auriez la gentillesse de la relayer parmi votre réseau.

Si vous avez des questions, vous pouvez nous contacter par téléphone ou mail :

Mathieu Marion 06 63 19 28 77m.marion@f93.fr

Mariette Gaillard 06 21 01 31 70m.gaillard@f93.fr

Florise Pagès 06 25 05 10 74f.pages@f93.fr

En vous remerciant d’avance pour votre attention et pour votre relais.

Bien cordialement,

L’équipe F93

POSTES de membres de l’École Française de Rome

L’École française de Rome recrute des membres scientifiques qui se consacrent à des travaux de recherche dans les domaines relevant de l’établissement, en histoire, archéologie et sciences sociales, répartis en trois sections : l’Antiquité, le Moyen Âge, les époques moderne et contemporaine. La campagne de sélection des membres de l’École française de Rome pour l’année 2022-2023 est ouverte.

Annonce

Présentation

L’École française de Rome recrute des membres scientifiques qui se consacrent à des travaux de recherche dans les domaines relevant de l’établissement, en histoire, archéologie et sciences sociales, répartis en trois sections :

  •  l’Antiquité
  •  le Moyen Âge
  •  les Époques moderne et contemporaine.

Les membres scientifiques sont sélectionnés sur un projet post-doctoral. Ainsi, les doctorants doivent avoir suffisamment avancé leur thèse au moment de leur candidature pour pouvoir initier le projet post-doctoral pour lequel ils ont été recrutés dès les premiers mois de leur prise de fonction à l’EFR. En conformité avec la mission de formation à la recherche de l’EFR, la commission d’admission examine avec une attention particulière les dossiers émanant de chercheurs en début de carrière.

Pour l’année 2021-2022, dix-huit postes de membres de l’École française de Rome seront vacants ou susceptibles d’être vacants. Les nominations sont prononcées pour une durée d’une année à compter du 1er septembre 2022, et jusqu’au 31 août 2023. Elles peuvent être renouvelées, sur avis de la commission de recrutement, pour une deuxième et, éventuellement, pour une troisième année consécutive.

Pour prendre connaissance de la composition de la commission d’admission des membres de l’École française de Rome (outre les trois directeurs des études de l’EFR), vous pouvez consulter la page dédiée ici.

EMPLOI – Post-doctorat en histoire du droit

Poste à pourvoir au sein du projet ANR-JCJC « HLJPGenre ».

Date limite d’envoi des candidatures : 30 novembre 2021.

Sous la responsabilité d’Hélène Duffuler-Vialle, la personne recrutée participera, au sein du centre Droit éthique et procédures (CDEP, UR 2571, faculté de droit de Douai, université d’Artois) à un projet ANR qui propose d’analyser les rapports sociaux de sexe existants dans les systèmes juridique et judiciaire répressifs depuis la Révolution (projet HLJPGenre).

Toutes les informations ici.

EMPLOI – Doctorat / post-doctorat au Centre Jacques-Berque pour les études en sciences humaines et sociales (2022)

Date limite de candidature : 15 décembre 2021.

Les travaux du centre Jacque-Berque (CJB) portent sur le Maroc, la Mauritanie et plus largement le Maghreb sur la longue durée, dans les disciplines suivantes : archéologie, histoire, sociologie, anthropologie, géographie, science politique, droit, sciences économiques. Dans le cadre de sa programmation scientifique, le CJB offre deux ou trois postes de doctorant·e / post-doctorant·e pour une durée d’un an, renouvelable.

La bourse est proposée pour une durée de douze (12) mois, renouvelable une fois. L’étudiant·e boursier·ère devra impérativement résider au Maroc et s’intégrer dans la vie de laboratoire du centre Jacques-Berque.

Toutes les informations ici.

EMPLOI – Membres scientifiques de l’École des hautes études hispaniques et ibériques (2022-2023)

Date limite de candidature : 19 novembre 2021.

L’École des hautes études hispaniques et ibériques (EHEHI), section scientifique de la Casa de Velázquez, recrute pour un contrat de douze mois 17 membres scientifiques qui développent un projet de recherche en sciences humaines et sociales en relation avec les espaces de compétences de la Casa de Velázquez (aires péninsulaire, atlantique et maghrébine, articulées avec la péninsule Ibérique), nécessitant un séjour prolongé en péninsule Ibérique.

Toutes les informations à lire ici.