Offre d’emploi – AGRELITA recrute trois post-doctorants

Employeur : Université de Caen, Normandie

Durée : CDD 12 mois, renouvelable

Niveau d’étude : Doctorat en littérature française du Moyen Âge et / ou de la Renaissance, en histoire de l’art du Moyen Âge et / ou de la Renaissance, en langues et littérature anciennes ou en histoire culturelle des XIVe-XVIe siècles.

Date limite pour candidater : 12 mai 2024

Dans le cadre du Projet ERC Advanced grant 2020 AGRELITA, « The reception of ancient Greece in pre-modern French literature and illustrations of manuscripts and printed books (1320-1550): how invented memories shaped the identity of European communities », dirigé par Prof. Catherine Gaullier-Bougassas (Principal Investigator), trois postes contractuels de post-doctorants à temps plein (100%) sont à pourvoir à compter du 01/10/2024.

L’histoire de la réception de la Grèce antique (avant Alexandre le Grand) en Europe occidentale pré-moderne s’est concentrée jusqu’ici presque exclusivement sur la transmission des textes de l’Antiquité grecque. Pourtant, bien avant la renaissance de l’enseignement du grec, de nombreux ouvrages vernaculaires, souvent illustrés, contenaient des représentations élaborées de la Grèce antique. AGRELITA étudie un large corpus d’œuvres littéraires de langue française (historiques, romanesques, poétiques, didactiques) produites de 1320 à 1550 en France et en Europe, avant les premières traductions directes du grec au français, ainsi que les images offertes par leurs manuscrits et livres imprimés. L’examen de ces œuvres et de leurs illustrations (dialogue du texte et de l’image et pouvoirs spécifiques de chacun) permet d’analyser les représentations de la Grèce antique dans la perspective encore inexplorée de l’élaboration d’une nouvelle mémoire culturelle. Elles sont ainsi étudiées en lien avec leur contexte politique, social et culturel, ainsi qu’en lien avec les œuvres des littératures européennes proches et leurs illustrations. Se situant aux frontières des études littéraires, de l’histoire du livre et de l’histoire de l’art, des visual studies, de l’histoire culturelle et politique et des memory studies, AGRELITA propose une réévaluation du rôle joué par la Grèce antique dans les processus de formation des identités en Europe occidentale. Le projet vise également à contribuer à une réflexion générale sur la formation des mémoires, des héritages et des identités.

Plus d’informations ici



Citer ce billet
camillepaccou (2024, 8 avril). Offre d’emploi – AGRELITA recrute trois post-doctorants. AJCH. Consulté le 19 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w6jt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.