Tous les articles par sbounoua

Prix du Collège de France 2023

Le Collège de France décerne chaque année, à partir de 2022, le prix du Collège de France à une jeune chercheuse ou à un jeune chercheur choisi pour l’excellence de son parcours et le caractère novateur de ses contributions à la recherche publique. Ce prix est doté d’une récompense de 20 000 euros et d’une invitation à donner une conférence publique au Collège de France. Une médaille de bronze du Collège de France est également remise au lauréat.

Thème du prix 2023 : « Rencontres des Civilisations » – Lettres, Humanités et sciences sociales.

La plateforme de dépôt des candidatures sera ouverte entre le 1er mars et le 30 avril 2023.

Plus d’information ici.

Appel à communication – 4e édition des rencontres du XIXe siècle : Progrès

Lieu : Sciences Po Lille

Date : 14-15 juin 2023

Date limite pour soumettre une proposition : 10 mars 2023

Depuis 2019, avec le concours de la Société d’histoire de la révolution de 1848, Les Rencontres du XIXesiècle réunissent des jeunes chercheuses et chercheurs appartenant à tous les champs historiographiques pour discuter d’une notion spécifique. Après « Petites et grandes rencontres » (2019), « Populaire » (2021) et « Nature » (2022), cette quatrième édition portera sur la thématique du « Progrès ».

Pour plus d’information, voir ici.

Appel à communication : colloque international “Les banques centrales, acteurs politiques ? (XVIIIe – XXIe siècles)”

Lieu : Paris

Date : début 2024

Date limite pour envoyer une proposition : 21 avril 2023

La Mission historique de la Banque de France organise pour le début de l’année 2024 un nouveau colloque international et interdisciplinaire.

Les trois différentes dimensions pourront être abordées sur ce thème, qui se déclinera à l’échelle nationale, européenne et internationale :

–         la relation à la politique, c’est-à-dire avec les acteurs institués ou professionnels de la politique, bien au-delà de la question, déjà largement traitée, de l’indépendance des banques centrales ou des relations banques d’émission/États

–         la relation aux politiques publiques : financières, monétaire, économiques, sociales, culturelles (par ex. mécénat, patrimoine, etc.) et l’implication directe et indirecte des banques centrales dans celles-ci,

–         la relation au politique lato sensu et les liens entretenus – de manière explicite ou tacite/implicite – par les banques centrales avec cette sphère, au-delà de ses acteurs institutionnels, en prenant en compte les multiples aspects, incluant les aspects culturels et symboliques du politique. Cela revient notamment à déterminer les implications et les enjeux politiques induits dans les pratiques financières et monétaires effectivement appliquées.

Plus d’informations ici.

Appel à communication – Les historiographies nationales des techniques

Lieu : musée du Quai-Branly Jacques Chirac, Paris

Date : 28-29 septembre 2023

Date limite pour proposer une communication : 20 mars 2023

L’histoire globale des techniques est un champ neuf, animé d’une forte dynamique scientifique et organisationnelle depuis une quinzaine d’années. Les travaux collectifs et les premières synthèses publiées récemment attestent la possibilité de tirer les premiers enseignements d’une approche multi-scalaire, résolument critique de l’ethnocentrisme et soucieuse de restituer la complexité des mondes techniques sur le long terme, à l’inverse des histoires universelles qui ont longtemps dominé ce domaine d’étude. Si l’histoire globale des techniques crée une rupture épistémique, elle s’inscrit dans le sillage d’approches critiques portées par la mise en cause du diffusionnisme et des transferts techniques, des notions déployées depuis le XIXe siècle – tel le paradigme de la supériorité anglaise – et amplifiées par le colonialisme et ses avatars impérialistes.

Plus d’information ici.

Appel à communication – Journée des doctorant.es de l’AFHMT : “Travail illégal, travail informel”

La journée des doctorant.e.s de l’AFHMT se déroulera le 3 juin 2023 au Centre Malher (Amphithéâtre Georges Dupuis), (9 rue Malher, 75004 Paris).

Date limite pour envoyer une proposition : 17 mars 2023.

La journée annuelle des doctorant.e.s de l’AFHMT portera cette année sur le thème« Travail illégal, travail informel ». Les propositions de contributions pourront concerner différentes aires géographiques, et porter sur l’histoire du travail illégal et informel de l’Antiquité à nos jours. Les formes de travail illégal et travail informel se caractérisent par un écart vis-à-vis des normes légales, ou par l’absence de telles normes pour les encadrer et les réguler. Échappant au contrôle du travail, leurs contours sont parfois flous.

Plus d’informations ici.

Prix d’histoire François Bourdon

Le Prix d’Histoire François Bourdon “Techniques, entreprises et société industrielle” décerné par l’Académie François Bourdon et la Fondation Arts et Métiers est divisé en deux catégories : la première, dotée d’un prix unique de 2 000 €, couronne un ouvrage, le manuscrit d’une HDR2 ou une thèse ; la seconde catégorie spéciale  « Jeunes chercheurs »,  avec son prix unique de 1 000 €, récompense un mémoire

Pour s’inscrire le candidat doit envoyer à l’adresse contact@afbourdon.com, son écrit en deux exemplaires en version papier ou en un fichier PDF avant le 31 janvier 2023 accompagné de son curriculum vitae en version électronique.

Plus d’information ici.

.

Appel à communication – Défendre la nature : le 1er Congrès international de protection de la nature (Paris, 1923)

Date : 27-28-29 septembre 2023

Lieu : Museum national d’histoire naturelle

Date limite pour soumettre une proposition : 15 janvier 2022 (date repoussée)

À l’occasion du centenaire du 1er Congrès international pour la protection de la nature qui s’est tenu à Paris en 1923, la SNPN, l’AHPNE et de nombreux partenaires ambitionnent de remettre dans une perspective historique de longue durée et d’interroger les dynamiques, figures et récits, discours, pratiques et enjeux passés et actuels qui caractérisent la protection de la nature.

En une sorte de concordance des temps entre 1923 et notre époque, il s’agit de mesurer les permanences, mais aussi les évolutions et les points de basculement, en identifiant les différentes conceptions et manifestations de la protection de la nature, et plus largement des relations des humains avec le reste de l’écosphère.

Le Congrès de 1923 témoigne-t-il d’un moment charnière dans l’histoire de la protection de la nature entre une phase d’éveil des dimensions nationales et internationale de ces questions jusque dans les années 1910, et une phase de première structuration et des premières réalisations des années 1910 aux années 1950 ?

Pour en savoir plus, voir ici.

Appel à contributions : 2e édition du congrès international d’histoire des entreprises

Lieu : École supérieure de commerce de Paris (ESCP)

Date : 14, 15 et 16 juin 2023

Date limite de dépôt des propositions :

  • pour les sessions thématiques complètes : 4 janvier 2023
  • pour les communications individuelles : 9 janvier 2023
  • pour l’École doctorale : 9 janvier 2023
  • pour la session Poster : 24 février 2023

Cette année, la thématique du congrès a pour intitulé : “Crises, transitions et résiliences. Vues nouvelles sur les entreprises en France et dans les espaces francophones”.

Plus d’informations ici.

Pour déposer une proposition, il faut d’abord ouvrir un compte sur le site SciencesConf.

Appel à communications – The Water Cultures of Europe and the Mediterranean, 1500-1900

Lieu : université de Venise

Date : 13-15 septembre 2023

Date limite pour envoyer les propositions : 31 janvier 2023

Cette conférence internationale de trois jours vise à mettre en lumière les formes d’interactions humaines avec l’eau au fil du temps en Europe et en Méditerranée. L’objectif est d’explorer l’histoire de différentes sociétés, la construction de leurs identités et de leurs formes d’auto-représentation, à partir de leurs relations changeantes avec l’eau : les manières de la contrôler, de l’utiliser et de la concevoir ; les dimensions religieuses, symboliques et de connaissance qu’elle revêt, et les formes de production culturelle auxquelles elle donne lieu.

Plus d’informations ici.

Appel à communications – Faire la paix avec la nature : histoire des représentations et des pratiques symboliques depuis l’Antiquité

Lieu : Caen (Institution Mémoires de l’Édition Contemporaine (IMEC) et Mémorial de Caen)

Date limite pour envoyer les proposition : 28 février 2023

Le colloque propose une réflexion sur les séquences historiques de pacification avec la « nature », succédant à trois types de conflits : les conflits armés entre humains, ce que les sociétés humaines perçoivent comme des attaques de la « nature » à leur encontre (inondations, tremblements de terre, sécheresses, gels tardifs, etc.) et les guerres que les sociétés humaines mènent contre la « nature » (pollutions, déforestations, érosions, extinctions d’espèces, bouleversement climatique, etc.). Lors de ces épisodes de déstabilisation de l’homéostasie – perçue et/ou réelle, les représentations humaines des interdépendances au sein du vivant sont mises à nu, ce qui justifie l’intérêt scientifique de leur étude dans une dynamique transpériodique. Les propositions étudieront les discours, les rites et les représentations collectives identifiant des déséquilibres au sein du vivant, les modes de remédiation immédiats et enfin les projets et utopies d’établissement d’une paix durable dans le vivant.

Le colloque aura lieu les 9 et 10 novembre 2023.

L’appel est disponible ici.