Archives de catégorie : Conseils pour le recrutement

Proposition d’un post-doctorat sur les politiques du handicap et de la vieillesse de 1945 aux années 2000 en Suède ou en Norvège

Date limite de candidature : 15 mai 2024

The research will focus on the issue of accommodation (institutionalisation and de-institutionalisation) and the allocation of resources (benefits, pensions), as these two issues concern both the elderly and the disabled. The post-doctoral student will focus his/her research on the construction of public policies, paying attention to both the influence of associative mobilisations and transnational movements on these issues. With this in mind, the person recruited will delve into diplomatic archives, administrative archives and archives of associations to gain a better understanding of the construction of disability and old age policies, and the factors of convergence and divergence on these issues. The person recruited will be responsible for analysing the archive documents collected. For a comparative perspective, the analysis will be carried out in conjunction with the members of the team exploring the cases of France and Spain.

Plus d’informations ici.

Contrat postdoctoral à l’université de Nantes – Histoire romaine

L’université de Nantes recrute un post-doctorant en histoire romaine, dans le cadre du projet CRRITIC (Crises de la République Romaine : Identités, Transformations, Imaginaires et Conflits) porté par Bertrand Augier (MCF en histoire romaine au Centre de Recherches en Histoire Internationale et Atlantique (UR 1163 – Nantes Université et La Rochelle Université)

Le contrat est d’un an à compter du 2 septembre 2024.

Limite de réception des candidatures : 21 avril 2024

Commission de recrutement : 16 mai 2024

Plus d’informations ici.

ResEFE : Appel à candidatures pour quatre contrats doctoraux 2024-2027

Date limite de candidature : 5 mai 2024

Dans le cadre du soutien apporté aux actions de coopération internationale, le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche (MESR) et le Réseau des Écoles françaises à l’étranger (EFE) ont le plaisir de vous annoncer l’ouverture de l’appel à candidatures aux contrats doctoraux du Réseau des EFE.

Cette année, 4 contrats sont ouverts, portés par l’École française d’Athènes, l’École française de Rome, l’Institut français d’Archéologie orientale du Caire et la Casa de Velázquez (École des hautes études hispaniques et ibériques).

Les dossiers de candidatures devront parvenir directement à celle des EFE concernée, sous forme d’un document au format pdf comprenant :
– un projet de thèse de cinq pages au maximum ;
– le CV du candidat pressenti pour entreprendre cette recherche ;
– une lettre de présentation du ou des directeur(s) de thèse pressenti(s) ;
– l’avis du directeur de l’École doctorale.

Les détails et procédures de dépôt des candidatures peuvent être consultés sur les sites
respectifs :
– École française d’Athènes : www.efa.gr
– École française de Rome : www.efrome.it
– Institut français d’Archéologie orientale : www.ifao.egnet.net
– Casa de Velázquez : www.casadevelazquez.org
 

Les documents de candidature pourront être envoyés jusqu’au 5 mai 2024, selon les modalités propres à chaque EFE.

Les résultats seront transmis au cours du mois de juin, avant la réunion des conseils des Écoles doctorales pour l’attribution des contrats ministériels.
 

Cette allocation vient s’ajouter au contingent dont dispose chaque École Doctorale : elle constitue donc à la fois un renforcement de l’aide aux jeunes chercheurs, un soutien à la recherche française à l’étranger et un élargissement des partenariats entre les universités françaises et les EFE. Par ailleurs, l’obtention de l’allocation n’implique pas nécessairement une résidence permanente dans le pays hôte de l’EFE (de ce fait, elle reste compatible avec, par exemple, des heures d’enseignement effectuées par le doctorant dans
son université).

Contrat doctoral “Histoire du genre – histoire de l’Europe”, Paris 1 Panthéon-Sorbonne & UMR SIRICE

Date limite de candidature : 12 mai 2024

Dans le cadre de la chaire de professeur junior « Société civile, institutions et coopérations européennes (XIXe – XXIe siècles) », un contrat doctoral est attribué à partir du 1er septembre pour une durée de 3 ans. Le projet de thèse devra s’inscrire dans les travaux de la chaire dont l’objectif premier est de renforcer les approches qui croisent l’histoire du genre et des femmes avec celle des relations européennes et internationales. Les candidat.e.s devront proposer un projet de recherche qui articulera une histoire de l’Europe, des relations internationales et du genre. Il se concentrera notamment sur les acteurs et actrices issu.e.s de la société civile et leurs interactions avec les institutions nationales, régionales ou internationales.

Contact : peter.hallama@univ-paris1.fr

Plus d’informations ici.

EUGEN AND JACQUELINE WEBER POSTDOCTORAL SCHOLAR IN EUROPEAN HISTORY AT UCLA, 2024

The History Department at the University of California, Los Angeles seeks applicants for a two-year Postdoctoral Scholar. The candidate must hold a Ph.D. in History. To be eligible for consideration, applicants must have received their Ph.D. between September 1, 2020 and June 10, 2024. Applicants in any area of either early modern or modern European History are encouraged to apply.

The Weber Postdoctoral Scholar position is made possible by a bequest from Jacqueline and Eugen Weber to the Department of History, to support the work of a recent Ph.D. The History Department seeks a historian of exceptional promise who will contribute to the excellence of our department’s teaching and research program. The successful applicant will contribute intellectually to the department as well as to its mission by teaching two undergraduate courses during each academic year on a topic close to their area of research.

The courses will include History 187 (Variable Topic Research Seminar) and another course on European history to be determined by the department. The incumbent will also work with a faculty mentor on research and professional development. We are especially eager to interview candidates with a demonstrable commitment to the success and mentorship of students from underrepresented and underserved populations and with an enthusiasm for building ties across fields within the department or the university.

The appointment (which includes benefits) will be for a 24-month period, with the possibility of renewal for an additional 12 months subject to available funding and satisfactory performance. Salary will follow standards for post-doctoral scholars and will reflect the applicant’s experience. A reasonable salary estimate is from $64,480 to $71,908 based on experience level. See full salary range at Table 23 https://www.ucop.edu/academic-personnel-programs/compensation/index.html

To apply, candidates must submit (a) a curriculum vitae, (b) cover letter, (c) statement of research

describing their interests and plans for the postdoctoral period, and (d) statement of teaching philosophy and discussion of possible seminar topics. A statement addressing the applicant’s past and/or potential contributions to equity, diversity, and inclusion is also required. Please visit the UCLA Equity, Diversity and Inclusion website for Sample Guidance for Candidates on the Statement of Contributions to Equity, Diversity, and Inclusion: https://equity.ucla.edu/programsresources/faculty-search-process/faculty-search-committee-resources/sample-guidance/.

Applicants should also have three referees submit letters of reference. Applications will be accepted

at https://recruit.apo.ucla.edu/JPF09228.

Review of applications will begin April 15, 2024 and will continue until the position is filled. The preferred start date is July 1, 2024.

The University of California is an Equal Opportunity/Affirmative Action Employer. All qualified applicants will receive consideration for employment without regard to race, color, religion, sex, sexual orientation, gender identity, national origin, disability, age or protected veteran status. For the complete University of California non discrimination and affirmative action policy, see: UC Nondiscrimination & Affirmative Action Policy.

Appel à chercheur.es à la BNF : 2024-2025

Publication : 6 février 2024

Date limite de réception des candidatures : 2 mai 2024 à 12:00, heure de Paris

Le statut de chercheur associé de la BnF

La Bibliothèque nationale de France publie chaque année un appel à chercheurs afin de s’associer le concours de jeunes chercheurs à des fins d’étude et de valorisation de ses collections, en priorité celles rares, méconnues ou inédites.

Le statut de chercheur associé, attribué pour une durée d’un à trois ans à compter du 1er octobre, offre un accueil et un accompagnement dans un département de la BnF, avec un accès facilité aux collections. Les conditions d’éligibilité, avantages et engagements des chercheurs associés sont décrits dans le Règlement de l’appel à chercheurs dont la consultation est impérative avant toute candidature.

Parmi les chercheurs susceptibles d’être accueillis, les étudiants des cycles supérieurs d’enseignement de la musique et les musiciens en activité ayant suivi l’un de ces cycles peuvent bénéficier du statut particulier de musicien-chercheur associé.

Plus d’informations ici.

Contrats doctoraux fléchés vers les École Française de l’Étranger

Réception des dossier de candidature : 14 février 2024

Résultats : juin 2024

Dans le cadre du soutien apporté aux actions de coopération internationale, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR) flèche chaque année cinq contrats doctoraux en partenariat avec une école doctorale (ED) et l’une des cinq Écoles françaises à l’étranger (EFE) :

> École française d’Athènes,

> École française de Rome,

> Institut français d’Archéologie orientale,

> École française d’Extrême-Orient,

> Casa de Velázquez (École des hautes études hispaniques et ibériques).

L’École française de Rome a vocation à accueillir des doctorants préparant une thèse dans les champs disciplinaires qui relèvent de sa sphère de compétence telle qu’elle est définie dans le décret du 10 février 2011 relatif aux écoles françaises à l’étranger. Elle « développe à Rome et en Italie, au Maghreb et dans les pays du Sud-Est européen proches de la mer Adriatique des recherches dans le domaine de l’archéologie, de l’histoire et des autres sciences humaines et sociales, de la Préhistoire à nos jours ». En outre, sa situation particulière dans une capitale de rayonnement mondial depuis plus de 2000 ans, à travers l’empire romain puis la papauté, la rend également apte à accueillir de jeunes chercheurs travaillant sur d’autres sphères du globe (de l’Asie aux Amériques, en passant par l’Afrique) dont une partie des terrains et des sources sont situés en Italie. Les recherches qu’elle mène en archéologie la prédisposent enfin à l’accueil de doctorants travaillant dans des disciplines dialoguant avec l’archéologie (sciences de la terre, physique…).

L’École française de Rome est donc prête à recevoir à compter de septembre, en convention avec une ED française, un(e) doctorant(e) travaillant en archéologie, histoire ou sciences sociales dont le projet s’inscrirait dans ce cadre. L’EFR a aussi vocation à favoriser les recherches en sciences sociales et examinera donc avec un égal intérêt les dossiers qui relèveraient des disciplines comprises dans ce champ. Dans tous les cas, il faut que le dossier manifeste la nécessité d’une présence du doctorant à Rome, en Italie ou dans les pays du Maghreb et de la façade adriatique des Balkans pour mener à bien tout ou partie de ses recherches.

Sont éligibles les étudiants inscrits en M2 ou titulaires d’un M2 ou équivalent, qui ne sont pas encore inscrits en thèse.

Cette allocation vient s’ajouter au contingent dont dispose chaque École Doctorale : elle constitue donc à la fois un renforcement de l’aide aux jeunes chercheurs, un soutien à la recherche française à l’étranger et un élargissement des partenariats entre les universités françaises et les EFE.
Par ailleurs, l’obtention de l’allocation n’implique pas nécessairement une résidence permanente dans le pays hôte de l’EFE (de ce fait, elle reste compatible avec, par exemple, des heures d’enseignement effectuées par le doctorant dans son université).

Sélection pour 2024-2027 :

** DOSSIERS DE CANDIDATURE

Les dossiers de candidatures comprendront les deux pièces jointes suivantes à attacher directement au formulaire en ligne (format pdf) :

  1. Champ « lettre de motivation »(un seul pdf) :
    • un projet de thèse de cinq pages au maximum ;
    • une lettre de présentation du ou des directeur(s) de thèse pressenti(s) ;
    • l’avis du directeur de l’école doctorale (ED).
  2. Champ « CV » (un seul pdf) : le CV du candidat pressenti pour entreprendre cette recherche.

** ENVOI DU DOSSIER DE CANDIDATURE

La réception des dossiers de candidature pour l’EFR sera ouverte le 14 février 2024

** SÉLECTION

Les résultats seront transmis au cours du mois de juin 2024.

** INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Pour plus d’informations sur les contrats doctoraux fléchés dans les autres Écoles françaises à l’étranger →

Candidater :

Appel à contrats doctoraux fléchés Institut des Amériques – 2024-2027

Date limite pour candidater : 3 mars 2024

Afin de soutenir des actions de coopération internationale dans le domaine universitaire et scientifique, chaque année des contrats doctoraux en sciences humaines et sociales (SHS) sont attribués par le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche (M.E.S.R) au titre du partenariat avec l’Institut des Amériques (IdA).

Ces contrats doctoraux « fléchés » Institut des Amériques sont destinés à développer et dynamiser, au sein des 12 pôles internationaux de l’IdA, la coopération scientifique entre les universités françaises et américaines ainsi qu’à valoriser la recherche américaniste française dans les Amériques.

Plus d’informations ici.

Annonce – 3 postes d’assistant-e-s (niveau doctorant-e-s) en histoire contemporaine à l’Université de Genève

Date limite pour soumettre une candidature : 29 février 2024

LE DEPARTEMENT D’HISTOIRE GENERALE DE L’UNIVERSITÉ DE GENÈVE

met au concours :

3 postes d’assistant-e-s en histoire contemporaine

Conditions :

  • Être en possession d’une maîtrise (MA) en histoire contemporaine ou titre jugé équivalent ;
  • Compétences linguistiques : français et compréhension écrite et orale de l’anglais ;
  • Avoir un projet de recherche dans le domaine de l’histoire contemporaine (19e–21e siècles) et s’engager aÌ inscrire une thèse au sein de l’Unité d’histoire contemporaine du Département d’histoire générale ; un projet ayant une spécialisation dans l’histoire des mouvements sociaux, l’histoire du genre, l’histoire des réseaux transnationaux, l’histoire culturelle transnationale, l’histoire des cultures politiques, l’histoire environnementale ou écologique, l’histoire de l’Amérique latine, de l’Afrique subsaharienne ou des mondes (post-)communistes sera particulièrement bienvenu (mais toutes les autres spécialisations seront considérées).

Cahier des charges :

Il s’agit d’un poste aÌ 7/10e qui passera aÌ 10/10e deÌs la troisieÌme anneìe.

Le ou la titulaire sera chargé-e de 2 heures hebdomadaire annuelles de séminaire au niveau bachelor (BA) dans les programmes d’Histoire générale et du Bachelor en Relations Internationales. Il/elle devra en outre participer à l’encadrement des étudiant-e-s et aux tâches d’administration du département, incluant la gestion des examens.

Traitement :


Fr 47’850.– par an en 1eÌre année à 7/10e (position 8/4 de l’échelle des traitements de l’Etat de Genève). Le maximum du traitement est atteint après 4 annuités doubles

(Fr 81’246.– par an à 10/10e en position 8/12 de l’échelle des traitements).

Conditions d’exercice de la fonction :

L’activité d’assistant-e prévoit un engagement substantiel à l’Université de Genève et dans les programmes et offres du Département d’histoire générale et de l’Unité d’histoire contemporaine (colloques, conférences, séminaires de recherche). Une installation en Suisse ou dans les départements français directement avoisinant le Canton de Genève fait normalement partie des attentes.

Entrée en fonction : 1er août 2024

Durée du mandat :

Les assistant-e-s sont nommé-e-s pour une première période de 2 ans ; la nomination est renouvelable pour deux périodes successives, respectivement de 2 ans et de 1 an.

La première année de la fonction constitue une période d’essai au cours de laquelle il peut être mis fin aux rapports de service moyennant le respect d’un délai de résiliation de 3 mois pour la fin d’un mois.

Documents requis et délai pour le dépôt des candidatures :

  • une lettre de candidature
  • un curriculum vitae accompagné d’une photocopie des diplômes
  • un exposé du projet de recherche (thèse de doctorat) (2-4 pages)
  • deux indications de références académiques, à contacter pendant le deuxième tour du processus de sélection.

A envoyer au plus tard le jeudi, 29 février 2024, par courrier électronique et dans un seul document PDF, à l’attention de :

Prof. Alexander Keese

Département d’histoire générale

Faculté des lettres

5, rue de Candolle

1211 Genève 4

Courriel : Alexander.Keese@unige.ch

https://www.unige.ch/lettres/istge/corps-enseignant/hco/keese

Dans une perspective de parité, l’Université encourage les candidatures du sexe sous-représenté.