Archives de catégorie : Bourse de recherche

Bourses de l’École française de Rome – premier semestre 2023

Date limite de candidature : 30 septembre 2022.

L’École française de Rome propose chaque année des mensualités de bourse, destinées à assurer l’accueil temporaire de jeunes chercheurs dont les travaux nécessitent un séjour en Italie. Ces bourses ont pour mission principale d’aider les doctorants au cours des premières années de leur travail de thèse. Deux sessions de sélection sont organisées chaque année

Pour plus de renseignements, ici.

« Bourses » scientifiques Casa de Velázquez 2023

Date limite de candidature : 03 octobre 2022.

Les « bourses » scientifiques sont des aides spécifiques donnant lieu à des séjours de 1 à 3 mois. Elles sont destinées à de jeunes chercheur.se.s doctorant.e.s dont les projets de recherche se rapportent à l’un des domaines de compétence de la Casa de Velázquez (Sciences humaines et sociales, en lien avec la péninsule Ibérique, le Maghreb et l’espace atlantique) et dont les travaux nécessitent un séjour en péninsule Ibérique.

Pour plus de renseignements, ici.
 

 Département de la Drôme – Bourses de soutien à la recherche 2022-2023

Date limite de candidature : 14 novembre 2022.

Pour l’année universitaire 2022-2023, le Département de la Drôme propose des bourses de soutien à la recherche aux étudiants en sciences humaines et sociales. Le montant de ces bourses s’échelonne de 1000 € pour un master 1 à 2000 € pour un doctorat. Elles sont éventuellement reconductibles sur plusieurs années.

Pour plus de renseignements, ici.

Appel à chercheur(e)s INA 2022 et bourses de recherches appel 2022

Date limite de candidature : 11 juin 2022.

Les bourses visent à soutenir les recherches sur des collections ayant récemment rejoint les fonds de l’INA, moins connues du public ou sous-exploitées, telles que les collections radio, web, les chaînes d’information en continu, ou encore certains fonds d’archives écrites. Une liste indicative est proposée dans le règlement. En outre, l’une des deux bourses de recherche, intitulée « Bourse Louise-Merzeau », est attribuée à un(e) lauréat(e) proposant un projet de recherche particulièrement pionnier dans le domaine des Humanités Numériques ou portant sur les collections du dépôt légal du web.

Pour plus de renseignements, ici.

Bourse de mobilité jeune chercheur

Date limite de candidature : 27 juin 2022.

La bourse Focillon est destinée à des jeunes chercheurs en histoire de l’art pour un projet nécessitant des recherches aux États-Unis. Elle est réservée les années paires à des candidats issus des universités, les années impaires, à des professionnels de la conservation. Elle permet de séjourner pendant trois mois à Yale University (New Haven, Connecticut) et de poursuivre ses recherches en bénéficiant des excellentes conditions de travail qu’elle offre (en particulier les bibliothèques). Elle donne aussi la possibilité de nouer des contacts avec les musées et les universités américains (Yale est proche de New York, Hartford, Boston, Baltimore, Philadelphie, Washington, etc.). La limite d’âge est fixée à 40 ans.

Pour plus de renseignements, ici.

Appel à candidatures INHALab résidence de collectifs jeunes chercheurs 2023

Date limite de candidature : 23 mai 2022.

L’INHA soutient les initiatives scientifiques innovantes de collectifs de jeunes chercheurs par son dispositif INHALab. L’INHALab vise à favoriser la visibilité de leurs initiatives et à fédérer les jeunes chercheurs dans des dynamiques collectives. A cet effet, l’institut propose une résidence à un collectif de jeunes chercheurs dans un domaine se rapportant à l’histoire de l’art mais ouvert à toutes les disciplines. La résidence permet de disposer d’un lieu (la salle Roberto Longhi), d’un temps (4 mois) et d’un budget (5.000 euros).

Pour plus de renseignements, ici.

Bourse de recherche INHA/DFK Paris

Date limite de candidature : 16 mai 2022.

Cette bourse est destinée aux chercheuses et aux chercheurs en histoire de l’art souhaitant mener une recherche originale sur l’histoire du marché de l’art en France entre 1939 et 1945. Les boursiers mèneront leur recherche à Paris dans le cadre de ces deux institutions, en séjournant six mois à l’Institut national d’histoire de l’art et six mois au Centre allemand d’histoire de l’art.

Pour plus de renseignements, ici.

Bourse de recherche post-doctorale (Institut national d’histoire de l’art et le Kunsthistorisches Institut in Florenz – Max-Planck-Institut)

Date limite de candidature : 1er juin 2022.

Pour la cinquième année consécutive, l’Institut national d’histoire de l’art et le Kunsthistorisches Institut in Florenz – Max-Planck-Institut, vont attribuer une bourse de recherche de niveau postdoctoral nécessitant l’accès aux institutions florentines. Cette bourse est destinée aux jeunes chercheuses et chercheurs en histoire de l’art, français ou étrangers, souhaitant se rendre à Florence pour y effectuer une recherche dans les institutions locales. Les candidates et candidats doivent être titulaires d’un doctorat ou être conservateurs ou conservatrices du patrimoine. Les candidats et candidates doivent être âgés de moins de 45 ans au 1er juin 2022. Le montant de la bourse s’élève à 3 000 €.

Pour plus de renseignements, ici.

appel d’offres – Les esclavages et les post-esclavages

Date limite de soumission d’un projet : 28 mars 2022.

Le CIRESC (Centre international de recherche sur les esclavages et les post-esclavages) lance un appel à projets de demi-journées ou journées d’étude sur les thématiques relatives à l’esclavage et à la traite, au post-esclavage et aux grands enjeux contemporains liés, directement ou indirectement, à ces questions (citoyenneté, post-colonialisme, discrimination, altérité, migrations, revendications identitaires et mémorielles, réparations). Cet appel a pour objet de mettre en valeur les recherches récentes sur l’esclavage et le post-esclavage et de contribuer à leur visibilité. Les projets présentés participeront à l’émergence de nouvelles approches scientifiques et privilégieront les regards pluridisciplinaires, comparatifs et faisant le lien entre perspectives historiques et plus contemporaines.

Les projets retenus seront financés par le CIRESC à hauteur de 1 000 euros, après examen par son comité de pilotage. Le CIRESC pourra également faciliter la logistique du séminaire et l’accueil de la manifestation dans ses locaux ou de ses partenaires (EHESS Paris, Université et MSHS de Nice, Université et MSH de Nantes, Université des Antilles en Martinique).

Plus d’informations ici.