Archives de catégorie : Bourse de recherche

Prix d’études des mondes contemporains 2023

Date limite pour déposer une candidature : 12 mai 2023

Lancé conjointement par l’Association des Amis de La contemporaine et l’Association des Amis de l’Hôtel de Brienne, le « Prix d’étude des mondes contemporains » récompense depuis 2020 de jeunes chercheurs et chercheuses en sciences humaines et sociales de toutes disciplines. Il est constitué de deux prix et d’une aide à la recherche :

un prix de 1500 euros récompensant un.e étudiant.e ayant soutenu un master 2 en toutes disciplines des sciences humaines et sociales, présentant un mémoire consacré à un sujet entrant dans un des axes prioritaires de La contemporaine : Première et Seconde Guerres mondiales et autres conflits armés du XXe et du XXIe siècles, histoire impériale et décolonisation, migrations volontaires ou forcées, mobilisations citoyennes, droits de l’homme ;

– un prix de 1 500 euros récompensant un master 2 ou une thèse soutenue en histoire ou en histoire de l’art contribuant à la connaissance des figures et des événements qui ont marqué l’hôtel de Brienne ou qui permettent plus largement d’éclairer l’histoire de la politique de défense ou de la décision dans le domaine des affaires étrangères, du XVIIIe siècle à la fin de la Première Guerre mondiale et sa mémoire ;

– une bourse de recherche de 2500 euros pour un.e étudiant.e inscrit.e en doctorat travaillant sur l’ensemble des thématiques concernées par les deux prix.

Le détail des modalités de candidature est disponible ici.

Prix de thèse et aides à la recherche – Maison Auguste Comte

Comme chaque année, l’Association internationale “La Maison d’Auguste Comte” décerne un prix de thèse et des aides à la recherche pour un montant global de 3000 euros.

Sont éligibles les travaux portant sur :

-Auguste Comte et les positivismes aux XIXe et XXe siècles,

-L’histoire et la philosophie des sciences aux XIXe et XXe siècles

-La politique et les sciences sociales aux XIXe et XXe siècles.

Le règlement complet du prix et des aides, ainsi que la liste des pièces à fournir à l’appui de votre demande, sont disponibles à l’adresse suivante : https://augustecomte.org/centre-de-recherche/activites-de-recherche/

Date limite de dépôt des candidatures : 30 avril 2023

Allocation de recherche de la mission historique de la Banque de France

Date limite de candidature : 25 novembre 2022.

Comme chaque année, la Mission historique de la Banque de France propose des allocations de recherche en histoire qui s’adressent à des étudiants régulièrement inscrits en master 1 ou 2, en thèse ou en année post-doctorale et relevant des disciplines suivantes : histoire, sociologie, sciences politiques, sciences économiques, droit et gestion.

Le règlement complet des allocations, ainsi que la liste des pièces à fournir à l’appui de votre demande, sont disponibles à l’adresse suivante : https://www.banque-france.fr/la-banque-de-france/histoire/recherche-historique/allocations-de-recherche

Pour tous renseignements supplémentaires, nous nous tenons à votre disposition à l’adresse suivante : 1069-historique-ut@banque-france.fr

Chercheurs invités ERC AGRELITA, appel à candidature 2023, « The reception of ancient Greece in pre-modern French literature and illustrations of manuscripts and printed books (1320-1550): how invented memories shaped the identity of European communities »

Date limite de participation: 1er février 2023

Dans le cadre du Projet ERC Advanced Grant AGRELITA n° 101018777, « The reception of ancient Greece in pre-modern French literature and illustrations of manuscripts and printed books (1320-1550): how invented memories shaped the identity of European communities », dirigé par Prof. Catherine Gaullier-Bougassas (Principal Investigator), des résidences de chercheurs invités sont à pourvoir.

Cet appel à candidature s’adresse à toute personne, française ou étrangère, titulaire d’un doctorat en lettres, histoire de l’art ou histoire, dont les travaux portent sur l’histoire du livre, l’histoire culturelle et politique, les visual studies ou encore les memory studies, et dont les compétences, enfin, sont complémentaires à celles de l’équipe. En effet, le but de ces résidences est d’ouvrir les réflexions menées par l’équipe, d’élargir son activité scientifique par une interaction avec d’autres chercheurs et d’autres universités. Les chercheurs invités auront quant à eux l’opportunité exceptionnelle de participer à un projet d’ampleur, de mener des activités au sein d’une équipe dynamique dont les activités sont très variées et au sein de l’Université de Lille et du laboratoire ALITHILA où exercent de nombreux spécialistes du Moyen Âge et de la Renaissance, et de publier dans un cadre prestigieux.

Pour en savoir plus ici

Bourses de l’École française de Rome – premier semestre 2023

Date limite de candidature : 30 septembre 2022.

L’École française de Rome propose chaque année des mensualités de bourse, destinées à assurer l’accueil temporaire de jeunes chercheurs dont les travaux nécessitent un séjour en Italie. Ces bourses ont pour mission principale d’aider les doctorants au cours des premières années de leur travail de thèse. Deux sessions de sélection sont organisées chaque année

Pour plus de renseignements, ici.

« Bourses » scientifiques Casa de Velázquez 2023

Date limite de candidature : 03 octobre 2022.

Les « bourses » scientifiques sont des aides spécifiques donnant lieu à des séjours de 1 à 3 mois. Elles sont destinées à de jeunes chercheur.se.s doctorant.e.s dont les projets de recherche se rapportent à l’un des domaines de compétence de la Casa de Velázquez (Sciences humaines et sociales, en lien avec la péninsule Ibérique, le Maghreb et l’espace atlantique) et dont les travaux nécessitent un séjour en péninsule Ibérique.

Pour plus de renseignements, ici.
 

 Département de la Drôme – Bourses de soutien à la recherche 2022-2023

Date limite de candidature : 14 novembre 2022.

Pour l’année universitaire 2022-2023, le Département de la Drôme propose des bourses de soutien à la recherche aux étudiants en sciences humaines et sociales. Le montant de ces bourses s’échelonne de 1000 € pour un master 1 à 2000 € pour un doctorat. Elles sont éventuellement reconductibles sur plusieurs années.

Pour plus de renseignements, ici.

Appel à chercheur(e)s INA 2022 et bourses de recherches appel 2022

Date limite de candidature : 11 juin 2022.

Les bourses visent à soutenir les recherches sur des collections ayant récemment rejoint les fonds de l’INA, moins connues du public ou sous-exploitées, telles que les collections radio, web, les chaînes d’information en continu, ou encore certains fonds d’archives écrites. Une liste indicative est proposée dans le règlement. En outre, l’une des deux bourses de recherche, intitulée « Bourse Louise-Merzeau », est attribuée à un(e) lauréat(e) proposant un projet de recherche particulièrement pionnier dans le domaine des Humanités Numériques ou portant sur les collections du dépôt légal du web.

Pour plus de renseignements, ici.

Bourse de mobilité jeune chercheur

Date limite de candidature : 27 juin 2022.

La bourse Focillon est destinée à des jeunes chercheurs en histoire de l’art pour un projet nécessitant des recherches aux États-Unis. Elle est réservée les années paires à des candidats issus des universités, les années impaires, à des professionnels de la conservation. Elle permet de séjourner pendant trois mois à Yale University (New Haven, Connecticut) et de poursuivre ses recherches en bénéficiant des excellentes conditions de travail qu’elle offre (en particulier les bibliothèques). Elle donne aussi la possibilité de nouer des contacts avec les musées et les universités américains (Yale est proche de New York, Hartford, Boston, Baltimore, Philadelphie, Washington, etc.). La limite d’âge est fixée à 40 ans.

Pour plus de renseignements, ici.

Appel à candidatures INHALab résidence de collectifs jeunes chercheurs 2023

Date limite de candidature : 23 mai 2022.

L’INHA soutient les initiatives scientifiques innovantes de collectifs de jeunes chercheurs par son dispositif INHALab. L’INHALab vise à favoriser la visibilité de leurs initiatives et à fédérer les jeunes chercheurs dans des dynamiques collectives. A cet effet, l’institut propose une résidence à un collectif de jeunes chercheurs dans un domaine se rapportant à l’histoire de l’art mais ouvert à toutes les disciplines. La résidence permet de disposer d’un lieu (la salle Roberto Longhi), d’un temps (4 mois) et d’un budget (5.000 euros).

Pour plus de renseignements, ici.