Archives de catégorie : Bourse de recherche

Bourse de recherche post-doctorale (Institut national d’histoire de l’art et le Kunsthistorisches Institut in Florenz – Max-Planck-Institut)

Date limite de candidature : 1er juin 2022.

Pour la cinquième année consécutive, l’Institut national d’histoire de l’art et le Kunsthistorisches Institut in Florenz – Max-Planck-Institut, vont attribuer une bourse de recherche de niveau postdoctoral nécessitant l’accès aux institutions florentines. Cette bourse est destinée aux jeunes chercheuses et chercheurs en histoire de l’art, français ou étrangers, souhaitant se rendre à Florence pour y effectuer une recherche dans les institutions locales. Les candidates et candidats doivent être titulaires d’un doctorat ou être conservateurs ou conservatrices du patrimoine. Les candidats et candidates doivent être âgés de moins de 45 ans au 1er juin 2022. Le montant de la bourse s’élève à 3 000 €.

Pour plus de renseignements, ici.

appel d’offres – Les esclavages et les post-esclavages

Date limite de soumission d’un projet : 28 mars 2022.

Le CIRESC (Centre international de recherche sur les esclavages et les post-esclavages) lance un appel à projets de demi-journées ou journées d’étude sur les thématiques relatives à l’esclavage et à la traite, au post-esclavage et aux grands enjeux contemporains liés, directement ou indirectement, à ces questions (citoyenneté, post-colonialisme, discrimination, altérité, migrations, revendications identitaires et mémorielles, réparations). Cet appel a pour objet de mettre en valeur les recherches récentes sur l’esclavage et le post-esclavage et de contribuer à leur visibilité. Les projets présentés participeront à l’émergence de nouvelles approches scientifiques et privilégieront les regards pluridisciplinaires, comparatifs et faisant le lien entre perspectives historiques et plus contemporaines.

Les projets retenus seront financés par le CIRESC à hauteur de 1 000 euros, après examen par son comité de pilotage. Le CIRESC pourra également faciliter la logistique du séminaire et l’accueil de la manifestation dans ses locaux ou de ses partenaires (EHESS Paris, Université et MSHS de Nice, Université et MSH de Nantes, Université des Antilles en Martinique).

Plus d’informations ici.

Appel à candidatures pour les allocations de thèse en histoire du ministère des Armées

Date limite de candidature : 18 mars 2022.

Le ministère des Armées attribue au titre de l’année 2022 jusqu’à trois allocations de thèse en histoire militaire. Le montant de l’allocation est de 10 000 euros. Ces allocations sont ouvertes à tout candidat inscrit en thèse au moment du dépôt de dossier de candidature, à l’exception des doctorants bénéficiant d’un contrat doctoral.

Pour en savoir plus, ici.

Bourse Mabillon (2022)

Date limite de candidature : 28 février 2022.

Pour contribuer au développement des études dans son champ d’activité (histoire religieuse et monastique), la Société Mabillon attribue en 2022 des bourses de recherche en faveur de jeunes chercheuses et chercheurs de toutes nationalités. Ces bourses, d’un montant de 500 à 1 000 €, sont destinées à apporter une aide financière à des recherches dans les archives et bibliothèques, notamment pour la préparation d’articles. Elles sont attribuées à des chercheuses ou chercheurs préparant le doctorat ou titulaires de celui-ci depuis moins de quatre ans à la date de candidature. Exceptionnellement, pourront aussi être retenues des candidatures n’entrant pas dans ces catégories.

Pour en savoir plus, ici.

Aide au financement de manifestations scientifiques, Société d’étude du XVIIe siècle

La Société d’Etude du XVIIsiècle accorde régulièrement un soutien à des événements scientifiques centrés sur le XVIIe siècle (toutes disciplines confondues).

Les candidats à cette aide devront fournir un argumentaire détaillé du colloque ou de la journée prévue, un programme prévisionnel et un budget de l’événement.

La somme allouée ne pourra pas excéder 500 € (800 € pour les événements organisés par de jeunes chercheurs non statutaires).

Les demandes sont à adresser au président de la Société, Jean-Robert Armogathe (armogathe@gmail.com) et à la secrétaire générale, Lise Michel (lise.michel@unil.ch). Elles seront examinées par le Conseil d’Administration.

Prochain délai : 1er février 2022.

Prochain délai : 15 juin 2022.

Responsable : Société d’étude du XVIIe siècle

Voir les renseignements en ligne ici

POSTES de membres de l’École Française de Rome

L’École française de Rome recrute des membres scientifiques qui se consacrent à des travaux de recherche dans les domaines relevant de l’établissement, en histoire, archéologie et sciences sociales, répartis en trois sections : l’Antiquité, le Moyen Âge, les époques moderne et contemporaine. La campagne de sélection des membres de l’École française de Rome pour l’année 2022-2023 est ouverte.

Annonce

Présentation

L’École française de Rome recrute des membres scientifiques qui se consacrent à des travaux de recherche dans les domaines relevant de l’établissement, en histoire, archéologie et sciences sociales, répartis en trois sections :

  •  l’Antiquité
  •  le Moyen Âge
  •  les Époques moderne et contemporaine.

Les membres scientifiques sont sélectionnés sur un projet post-doctoral. Ainsi, les doctorants doivent avoir suffisamment avancé leur thèse au moment de leur candidature pour pouvoir initier le projet post-doctoral pour lequel ils ont été recrutés dès les premiers mois de leur prise de fonction à l’EFR. En conformité avec la mission de formation à la recherche de l’EFR, la commission d’admission examine avec une attention particulière les dossiers émanant de chercheurs en début de carrière.

Pour l’année 2021-2022, dix-huit postes de membres de l’École française de Rome seront vacants ou susceptibles d’être vacants. Les nominations sont prononcées pour une durée d’une année à compter du 1er septembre 2022, et jusqu’au 31 août 2023. Elles peuvent être renouvelées, sur avis de la commission de recrutement, pour une deuxième et, éventuellement, pour une troisième année consécutive.

Pour prendre connaissance de la composition de la commission d’admission des membres de l’École française de Rome (outre les trois directeurs des études de l’EFR), vous pouvez consulter la page dédiée ici.