Archives de catégorie : Prix de thèse

Prix Jean Favier 2022

Date limite de candidature : 20 juin 2022.

Les candidats doivent, dans un premier temps, faire parvenir à la Société: une lettre de candidature motivée, présentant le travail et les perspectives de sa publication, accompagnée d’une lettre du professeur ou du conservateur qui a accompagné leur travail de recherche ; le formulaire d’engagement. Une première réunion de sélection, par le jury, aura lieu dans le courant de la semaine suivante. Un exemplaire de leur travail, dans la mesure du possible sous format électronique, sera alors demandé aux candidats retenus.

Pour plus de renseignements, ici.

Les prix de l’INAthèque

Date limite de candidature : 20 juillet 2022.

Les Prix de l’INAthèque, décernés par un jury rassemblant chercheurs et professionnels, distinguent des travaux qui contribuent à enrichir la réflexion contemporaine sur les évolutions de l’écosystème audiovisuel et numérique au cœur duquel s’exercent les métiers de l’Ina. Ces prix constituent l’une des nombreuses actions (débats, colloques, publications, etc.) menées par l’Institut pour favoriser l’exploitation scientifique de ses collections à travers plus de 50 centres de l’INAthèque ouverts en France.

Pour plus de renseignements, ici.

Prix d’histoire militaire 2022 (Prix de thèse, prix de master 2)

Date limite de candidature : 10 juin 2022.

Le Prix d’histoire militaire comporte deux catégories : la catégorie « thèse de doctorat » ; la catégorie « master 2 ». Sont éligibles les mémoires de master 2 soutenus lors de l’année universitaire 2020-2021 et les thèses de doctorat soutenues au cours de l’année civile 2021. Seuls les mémoires de master 2 ayant obtenu la mention “très bien” et les thèses de doctorat accompagnées impérativement d’une lettre de recommandation de leur(s) directeur(s) peuvent postuler au prix. Les candidats étrangers et/ou titulaires d’un doctorat d’une université étrangère peuvent également présenter leurs candidatures. Les travaux sont obligatoirement rédigés en français. Les dossiers de candidature sont soumis à l’évaluation du conseil scientifique de la recherche historique de la défense (CSRHD) qui décide de l’attribution des prix.

Pour plus de renseignements, ici.

Prix de thèse du CTHS

Date limite de candidature : 30 avril 2022.

Le concours de thèses du CTHS est ouvert aux docteurs ayant soutenu une thèse d’histoire moderne entre le 31 octobre 2019 et le 31 décembre 2021. Les thèses d’habilitation à diriger des recherches ne seront pas retenues. Le thème aborde des problématiques variées dans tous les champs de l’histoire moderne : associations et confréries, corps constitués, communautés, sociétés commerciales ou industrielles, opinion publique, lieux de sociabilité, exclusions et marginalité, concorde civile et religieuse, construction du lien social par l’éducation, le livre, les médias, etc.

Pour plus de renseignements, ici.

Prix de thèse de la Société Française d’Histoire Urbaine

Date limite de candidature : 12 juin 2022.

La Société Française d’Histoire Urbaine (SFHU) ouvre, pour sa 12e session, un concours de thèses qui s’adresse aux jeunes docteur.es en histoire urbaine, ayant soutenu leur thèse durant l’année civile 2021. Par cette initiative, dotée d’un prix de 2 000 euros, la SFHU vise à encourager de jeunes chercheurs.ses et à favoriser la plus large diffusion possible de leurs travaux. Sont recevables toutes les thèses qui abordent le fait urbain dans son historicité, quels que soient la période, l’espace et la discipline académique (histoire, droit, urbanisme, architecture, histoire de l’art, etc.) concernés.

Pour plus de renseignements, ici.

Prix Favard de Langlade 2022 – Histoire de la profession notariale

Date limite de candidature : 10 juin 2022.

L’institut international d’histoire du notariat lance un appel à candidature pour le prix Favard de Langlade 2022. Ce prix est destiné à couronner une œuvre récente non publiée de caractère scientifique – une thèse ou un mémoire – contribuant à une meilleure connaissance de l’histoire du notariat, français ou non.

Pour en savoir plus, ici.

Appel à candidature: Prix de thèse 2022 du Comité franco-allemand des historiens

Date limite de participation: 15 février 2022

Le concours pour le Prix de thèse 2022 du Comité franco-allemand des historiens est officiellement ouvert. Les candidatures se font sur proposition d’un membre du comité (à l’exclusion des directeurs/trices de thèse) pour les thèses de doctorat soutenues entre le 1er janvier 2020 et le 31 décembre 2021. Veuillez envoyer vos propositions jusqu’au 15 février 2022 à Anne Kwaschik (anne.kwaschik(at)uni-konstanz.de), en formulant un bref avis sur la qualité et le potentiel d’innovation de la thèse. Veuillez ne pas encore envoyer, à ce stade, le dossier de candidature complet (PDF, les deux expertises ou le rapport de soutenance). Il sera demandé dans un second temps.

Plus d’informations ici

appel à contributions : Société d’Histoire Religieuse de la France

Date limite de réponse à l’appel : 31 décembre 2021

La Société d’Histoire Religieuse de la France attribue tous les deux ans un prix de thèse, doté de la somme de 2 000 euros. Les résultats du prix sont communiqués au mois de juin. Ce concours de thèse s’adresse aux jeunes docteurs (moins de 35 ans) en histoire du christianisme. Il vise à encourager de jeunes chercheurs et à accompagner une large diffusion de leurs travaux. La thèse doit avoir été soutenue depuis moins de deux ans. La thèse peut porter sur toute période, relever de différentes disciplines académiques (histoire, histoire de l’art, histoire du droit, histoire de la théologie, etc.) et concerner tout espace géographique, dès lors qu’elle conserve un lien avec la France.

Pour en savoir plus, ici.

Prix de thèse « L’Art et l’Essai » 2022 – coédition INHA/CTHS

Date limite de réponse à l’appel : 04 janvier 2022

Depuis 2004, l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) et le Comité des travaux historiques et scientifiques (CTHS) décernent le prix de thèse « L’Art et l’Essai ». Destiné à soutenir les travaux de recherche en histoire de l’art, il permet la publication de deux thèses par an aux éditions de l’INHA et du CTHS. Toute thèse en histoire de l’art, de l’Antiquité classique au XXIe siècle, soutenue l’année précédant le prix en France et en français, peut être présentée. Pour l’appel 2022, les thèses doivent donc avoir été soutenues en 2021.

Pour en savoir plus, ici.