Archives de catégorie : Uncategorized

Offre d’enseignement: Charge d’enseignement vacataire Sciences Po Lille

Sciences Po Lille recrute un.e (ou deux) enseignant.e afin d’assurer deux cours (vacations) dans le cadre du diplôme d’établissement Moyen Orient Monde Arabe.Ces deux cours de 18heures (27 HTD) chacun se déroulent au 2e semestre de l’année universitaire. Le premier s’adresse aux étudiants de 1re année et propose une introduction générale à l’histoire du Moyen Orient depuis les débuts de l’islam jusqu’au XIXe siècle
Le second s’adresse aux étudiants de 2e année et porte sur l’histoire du Moyen-Orient au XXe siècle avec une attention particulière sur les espaces turc et iranien.

Les collègues intéressé.es peuvent s’adresser à : cecile.chalmin@sciencespo-lille.eu

Appel à contribution “Les « petites universités » à l’épreuve de la Grande Guerre”

Dans le domaine de la recherche sur l’enseignement supérieur, le centenaire de la première guerre mondiale, dans la continuité avec des recherches qui ont renouvelé l’histoire des mondes académiques dans le premier conflit mondial, a débouché sur des colloques ou des publications qui, pour l’essentiel, furent consacrées aux plus grands et prestigieux établissements comme aux savants les plus connus. Malgré ce renouvellement, les petites universités ou plus largement les établissements d’enseignement supérieur de taille modeste et les plus marginaux, sont souvent demeurés dans un angle mort de la recherche. Une journée d’étude conclusive du projet « 14-UNIV-18 – L’université de Clermont-Ferrand face à la Grande Guerre : ruptures, adaptation et innovations » sera consacrée aux petites universités dans la Grande Guerre qui permettra de mettre en perspective le cas clermontois.

Merci de faire parvenir vos propositions (une page maximum) à l’adresse nicolas.beaupre@enssib.fr et chloe.pastourel@uca.fr en précisant impérativement dans l’objet du mail la mention 14-UNIV-18 avant le 15 juin.

Pour plus d’informations : https://calenda.org/993833

Appel à communications : « Tiers monde » et développement

Du global au local, cette journée d’étude a donc pour ambition d’explorer les différentes facettes des discours, politiques et pratiques de développement pendant les années 1950-1970 en prêtant attention à la diversité des acteurs, et en particulier aux voix, tantôt similaires, tantôt contradictoires, des pays du « Tiers Monde ».

Les doctorants et jeunes chercheurs intéressés par cette thématique de recherche et souhaitant intervenir lors de cette journée d’études doivent envoyer une proposition de communication d’environ 500 mots, au plus tard le 4 janvier 2022

La journée aura lieu le samedi 18 juin 2022 à la Sorbonne (Salle Picard)

Plus d’information : https://calenda.org/941810

Appel à communication : Le soin du corps : circulation d’objets et d’attitudes corporelles dans l’Europe de l’Axe (années 1930 – 1940)

MSHE Nicolas Ledoux et Centre Lucien Febvre (Université de Franche-Comté)

Le sujet du corps dans les mouvements et régimes fascistes n’est pas nouveau dans l’historiographie, mais jusqu’à présent il a été exploré principalement à partir des textes et des images de propagande, des organisations de masse (comme les Jeunesses hitlériennes ou les Balilla), des événements spectaculaires (comme la Coupe du monde de 1934 en Italie ou les Jeux Olympiques de Berlin en 1936), des voyages d’observateurs, d’intellectuels ou de journalistes, ou encore des œuvres d’art et expositions produites par des artistes officiels ou des sympathisants idéologiques. La présente journée d’étude se propose de reprendre à nouveaux frais ce sujet fondamental pour la compréhension des fascismes en partant des circulations d’objets et d’attitudes corporelles.

Les propositions de communication, qui ne dépasseront pas une page, sont à adresser accompagnées d’un bref CV d’ici le 1er février 2022. Prise en charge des frais de transports et d’hébergements.

Plus d’information http://centre-lucien-febvre.univ-fcomte.fr/

AJCH

L’Association des Jeunes Chercheurs en Histoire (AJCH) se veut un instrument de rassemblement des doctorants, doctorantes et post-doctorants et post-doctorantes en histoire.

Elle vise au renforcement de la cohésion entre les agents non-titulaires de l’enseignement supérieur et de la recherche, en développant des liens d’entraide et en faisant circuler les informations utiles pour leurs recherches et leur financement – notamment les annonces de recrutement les concernant.

L’association agit également comme plateforme d’échanges entre les jeunes chercheurs pour répondre à leurs questions et les aider dans leurs démarches de recherche comme d’enseignement.

Elle est enfin un outil de promotion des travaux des jeunes doctorants et doctorantes et post-doctorants et post-doctorantes en histoire – par le biais de son site internet, de séminaires et de journées d’études –, et un lieu où réfléchir en commun à leurs spécificités, leurs apports et leur inscription dans le champ de la recherche.