Archives par mot-clé : histoire méditerranéenne

Appel à contribution – Reassessing Canon Formation in Medieval Literature

Lieu : UPF Barcelona (Espagne)

dates : 20-22 février 2025

Date limite pour candidater : 15 juillet 2024

Set for 2025 at Universitat Pompeu Fabra (UPF) in Barcelona, Reassessing Canon Formation in Medieval Literature emerges from a collaborative research project involving the University of Geneva and Université Libre de Bruxelles. It centrally features the Cycle des Sept Sages (C7S), a pivotal but underrecognized work of medieval French prose, based on the Roman des Sept Sages de Rome and its six prose continuations. These texts provide a unique window into the literary landscape of the late 13th century and serve as a focal point for our discussions on canon formation.

Our conference seeks to push beyond traditional literary analyses by adopting an interdisciplinary approach to reassess medieval literary canons. We aim to dissect the concept of ‘canon’ through comprehensive single-tradition studies and comparative analyses across different traditions. This exploration will critically evaluate the role of historical narratives and 19th-century scholarship in defining literary ‘greatness’.

Plus d’informations ici

Appel à communication – Euro-Mediterranean Entanglements in Medieval History

Lieu : en ligne via Zoom

Dates : dates multiples du 24 septembre 2024 au 27 mai 2025

Date limite pour candidater : 3 juin 2024

Les Instituts historiques allemands de Paris et de Rome continuent le cycle de séminaires en ligne sur les »enchevêtrements euro-méditerranéens dans l’histoire médiévale« durant l’année universitaire 2024/2025. Les événements auront lieu tous les deux mois. Il met l’accent sur le partage d’idées et de perspectives nouvelles. Ils s’adressent à la fois aux jeunes chercheurs et aux chercheurs confirmés de toutes les disciplines médiévales. L’objectif est de créer un forum international et interdisciplinaire où un large éventail de sujets et d’approches méthodologiques peuvent être présentés et discutés. Nous invitons cordialement les chercheurs intéressés à présenter et à discuter de leurs travaux en cours ou récemment achevés devant un public international.

L’aire géographique est volontairement peu délimitée et comprend l’Europe ainsi que la Méditerranée au sens large. Les interconnexions entre la zone euro-méditerranéenne et les autres régions du monde sont également incluses. Les domaines thématiques suivants sont privilégiés:

  • Interconnexions interrégionales, transculturelles et interreligieuses (processus/résultats);
  • Frontières et espaces de contact;
  • Réseaux sociaux et relations interpersonnelles;
  • Migration et mobilité;
  • Transfert, diffusion et adaptation ou transformation des idées, des connaissances et des objets matériels.

Plus d’informations ici

Offre d’emploi – AGRELITA recrute trois post-doctorants

Employeur : Université de Caen, Normandie

Durée : CDD 12 mois, renouvelable

Niveau d’étude : Doctorat en littérature française du Moyen Âge et / ou de la Renaissance, en histoire de l’art du Moyen Âge et / ou de la Renaissance, en langues et littérature anciennes ou en histoire culturelle des XIVe-XVIe siècles.

Date limite pour candidater : 12 mai 2024

Dans le cadre du Projet ERC Advanced grant 2020 AGRELITA, « The reception of ancient Greece in pre-modern French literature and illustrations of manuscripts and printed books (1320-1550): how invented memories shaped the identity of European communities », dirigé par Prof. Catherine Gaullier-Bougassas (Principal Investigator), trois postes contractuels de post-doctorants à temps plein (100%) sont à pourvoir à compter du 01/10/2024.

L’histoire de la réception de la Grèce antique (avant Alexandre le Grand) en Europe occidentale pré-moderne s’est concentrée jusqu’ici presque exclusivement sur la transmission des textes de l’Antiquité grecque. Pourtant, bien avant la renaissance de l’enseignement du grec, de nombreux ouvrages vernaculaires, souvent illustrés, contenaient des représentations élaborées de la Grèce antique. AGRELITA étudie un large corpus d’œuvres littéraires de langue française (historiques, romanesques, poétiques, didactiques) produites de 1320 à 1550 en France et en Europe, avant les premières traductions directes du grec au français, ainsi que les images offertes par leurs manuscrits et livres imprimés. L’examen de ces œuvres et de leurs illustrations (dialogue du texte et de l’image et pouvoirs spécifiques de chacun) permet d’analyser les représentations de la Grèce antique dans la perspective encore inexplorée de l’élaboration d’une nouvelle mémoire culturelle. Elles sont ainsi étudiées en lien avec leur contexte politique, social et culturel, ainsi qu’en lien avec les œuvres des littératures européennes proches et leurs illustrations. Se situant aux frontières des études littéraires, de l’histoire du livre et de l’histoire de l’art, des visual studies, de l’histoire culturelle et politique et des memory studies, AGRELITA propose une réévaluation du rôle joué par la Grèce antique dans les processus de formation des identités en Europe occidentale. Le projet vise également à contribuer à une réflexion générale sur la formation des mémoires, des héritages et des identités.

Plus d’informations ici

Appel à communication – Le personnel d’Inquisition au service du Saint-Office

Lieu : Université Paul-Valéry, Montpellier (site Saint Charles)

Dates : 28-29 novembre 2024

Date limite pour candidater : 30 juin 2024

Notre projet vise à interroger le pouvoir inquisitorial, abordé à travers le rôle politique et social joué par tous ceux qui gravitaient autour des tribunaux en tant qu’acteurs politiques insérés dans des dynamiques sociales complexes. Notre intérêt n’est pas tant d’étudier tel ou tel aspect de l’histoire de l’Inquisition que d’apporter un éclairage nouveau sur le fonctionnement de l’institution dans son action concrète à l’échelle régionale, à partir de l’étude des personnels des tribunaux de district, puisque ce sont eux qui décidaient de la politique à appliquer pour mener à bien leur mission d’éradication de l’hérésie en fonction du degré d’enracinement local de l’institution et de ses relations avec d’autres pouvoirs.

Plus d’informations ici

Appel à article- Migrations méditerranéennes : les circulations humaines à l’aune des incantations et des réalités

Revue : : Revue d’Histoire méditerranéenne

Date limite pour candidater : 15 mai 2024

La Revue d’histoire méditerranéenne est une revue semestrielle de la faculté des sciences humaines et sociales de l’université de Bejaia. Elle est indexée dans la base de données européenne ERIH Plus et la base de données arabe ARCIF. Elle est une revue quadrilingue, donc ouverte aux contributions en anglais, français, arabe et en langue amazigh. Elle a pour objectifs de diffuser des connaissances historiques auprès des enseignants, les chercheurs, les étudiants et auprès d’un large public, ainsi que la recherche historique en offrant aux chercheurs une opportunité de partager leurs découvertes et à faciliter le dialogue entre les historiens et chercheurs, favorisant ainsi le partage d’idées, de débats et d’approches méthodologiques. La revue constitue une plateforme pour la documentation d’événements historiques, de biographies, et d’autres sujets pertinents.

Plus d’informations ici

Appel à communication – Sur les routes d’Arabie : itinéraires terrestres et maritimes

Lieu : Institut du Monde Arabe, Paris

Dates : 12-14 décembre 2024

Date limite pour candidater : 17 mai 2024

Le colloque a pour objectif d’étudier les routes de la péninsule Arabique, qu’elles soient terrestres ou maritimes, et les échanges qu’elles ont favorisés via l’archéologie, les sciences historiques, philologiques et religieuses mais aussi les sciences de la vie. Cette approche s’effectuera sur la longue durée, depuis l’âge du Bronze jusqu’à la période islamique. L’objectif de ce colloque est également d’étudier les réseaux d’échanges avec les régions frontalières telles que le sous-continent indien, la Corne de l’Afrique, l’Égypte mais également les empires du Proche-Orient ancien ainsi que les empires grec et romain.

Plus d’informations ici

Appel à communication – Les nouvelles vies des divinités grecques en Europe occidentale : Figurations textuelles et visuelles du XIve au XVIe siècle

Lieu : Lille et Bibliothèque de l’Arsneal, Paris

Date : 23-24 mai 2024 et 29 mai 2024

Date limite pour candidater : 15 janvier 2024

Dans son ouvrage célèbre, La survivance des dieux antiques, 1939, Jean Seznec a démontré que la connaissance des dieux grecs n’a pas disparu durant le Moyen Âge et ainsi mis en question l’opposition souvent tracée entre Moyen Âge et Renaissance : « L’Antiquité païenne, loin de « re-naître » dans l’Italie du XVe siècle, avait survécu dans la culture et dans l’art médiéval ; les dieux eux-mêmes ne ressuscitent pas ; car jamais ils n’ont disparu de la mémoire et de l’imagination des hommes. À partir d’études de cas, sur une ou sur plusieurs divinités, les journées seront consacrées à des analyses sur les multiplicités des représentations, des interprétations et des exploitations de ces divinités antiques durant les trois siècles considérés, dans un mélange de permanences et de renouvellement, de répétition et de variation, de continuité et d’innovation.

Plus d’informations ici

Appel à article – Le christianisme aux frontières

revue : Frontière.s

date de parution : Printemps 2025

date limite pour soumettres une contribution : 31 décembre 2023

La collection d’études de cas qui a été présentée en 2018 et 2020 dans le cadre du projet DANUBIUS a donné lieu à une série de nouvelles questions historiques et de résultats inattendus. Certains des principaux éléments du dossier seront publiés dans un supplément à la revue Frontière·s. L’objectif de cet appel à communication est de compléter ce dossier par de nouvelles études de cas portant sur des régions qui n’étaient pas ou peu représentées lors des ateliers de 2018 et de 2020 : la Bretagne, la Gaule, la Germanie, le Caucase, le nord-est de l’Anatolie, le Moyen-Orient, ainsi que l’Égypte.

Plus d’informations ici

Appel à contribution – Les espaces des communautés religieuses en Europe occidentale et méridionale (XIe-XVIIIe siècle)

Lieu : MMSH, Aix-en-Provence

Dates : 31 mai au 2 juin 2024

Date limite pour postuler : 15 juillet 2023

La notion d’espaces implique celle de délimitation : des études récentes ont montré que la question de la clôture et de sa matérialisation prenait de l’importance à la fin du haut Moyen Âge. Ce congrès, organisé par le Laboratoire d’archéologie médiévale et moderne en Méditerranée (LA3M) et la Société d’archéologie médiévale, moderne et contemporaine (SAMMC) portera sur les communautés religieuses (monastères, couvents, prieurés) et leur(s) espace(s). Le terme « espaces » s’entend dans toute sa polysémie : il s’agit aussi bien d’espaces vécus, matériels, que d’espaces représentés.

Plus l’informations ici

Appel à contribution – Enchevêtrements euro-méditerranéens dans l’histoire médiévale

Lieu : Paris

Dates : année universitaire 2023/2023

Date limite pour soumettre sa contribution : 1er juin 2023

Les Instituts historiques allemands de Paris et de Rome continuent le cycle de séminaires en ligne sur les »enchevêtrements euro-méditerranéens dans l’histoire médiévale« durant l’année universitaire 2023/2024. Les événements auront lieu tous les deux mois. Il met l’accent sur le partage d’idées et de perspectives nouvelles. Ils s’adressent à la fois aux jeunes chercheurs et aux chercheurs confirmés de toutes les disciplines médiévales. L’objectif est de créer un forum international et interdisciplinaire où un large éventail de sujets et d’approches méthodologiques peuvent être présentés et discutés.

Plus d’informations ici