Archives par mot-clé : histoire religieuse

Appel à contribution – Visual and Material Cultures of Female Sanctity in Late Antiquity and the Middle Ages

Lieu : Université Otto-Friedrich, Bambert, Allemagne

Dates : 13 et 14 juillet 2023

Dates limites pour proposer une communication : 28 février 2023

Two- and three-dimensional images of female saints are highly complex religious objects. They depict the saints in a wide variety of material and performative settings in which the women are richly gifted and preciously adorned. During their object history, these images have been subjected to repeated changes by multiple actors. Their formation as artefacts is inextricably linked to the developments of the cult of the saints as a social phenomenon (Peter Brown). In sophisticated ways, they reflect, negotiate and sometimes contradict the societal roles attributed to women.

This workshop aims to explore the visual and material cultures of female sanctity in their multiple facets: Agnes, Mary, Clare and many others. It will take objects and cults that have been discussed separately to date and place them in relation to each other. The chronological focus will centre on Late Antiquity and the Middle Ages. Of special interest are questions of materiality and performativity: what did it mean to render the image of a female saint on parchment, as a panel painting, in stone, glass, metal, wood, ivory or other materials? Was it integral to liturgical and non-liturgical practices of action – in the multisensory church space and beyond? Who tells the story – and to whom?

The workshop is funded by the German Research Foundation. It takes an interdisciplinary perspective. Contributions from art history, history and related disciplines are as welcome as case studies from material and preservation sciences.

Plus d’information ici

Appel à contribution – Le silence

Lieu : Université de Sorbonne, Paris

Dates : 17 mars, 21, avril, 12 mai 2023

Date limites pour proposer une contribution : 19 février 2023

Les questionnements autour du silence ont connu un regain d’intérêt ces dernières années dans le cadre de l’essor de l’histoire des sensibilités, dans le sillage des travaux d’Alain Corbin. Les médiévistes se sont emparés de ces thématiques, en particulier à l’occasion du congrès de la Société des historiens médiévistes de l’enseignement supérieur public (SHMESP) consacré à la voix, qui s’est tenu à Francfort en 2019. Vincent Debiais, la même année, s’est intéressé à la place du silence dans l’art médiéval, et notamment à ses implications théologiques. Tout récemment, Thomas Rodot s’est penché sur l’intégration des sourds dans la société médiévale. Nous nous attacherons dans ce second séminaire de l’année à l’étude pluridisciplinaire de ce thème. 

Plus d’informations ici

Appel à contribution – 64e rencontre du CEEB : Ecclésiastiques, intellectuels et artistes au service du prince, en pays bourguignons et italiens (XIVe-XVIe siècles)

Lieu : Istituto di Studi Rinascimentali, Ferrare, Italie

Dates : 28 septembre au 1er octobre 2023

Date limite pour proposer une contribution : 14 février 2023

Les 64e Rencontres du CEÉB se tiendront du 28 septembre au 1er octobre 2023 en Italie, dans la ville de Ferrare, à l’invitation de nos collègues de l’Istituto di Studi Rinascimentali.

Le thème, tourné à la fois sur les anciens États bourguignons et la Péninsule italienne se veut large : « Ecclésiastiques, intellectuels et artistes au service du prince, en pays bourguignons et italiens (XIVe-XVIe siècles) ».

Toute personne intéressée de soumettre une communication lors de ce colloque international est invitée à adresser AVANT LE 14 FEVRIER PROCHAIN le titre (provisoire) de sa proposition accompagné d’un résumé d’une dizaine de lignes au Secrétariat du CEÉB (alain.marchandisse@uliege.be ou gilles.docquier@musee-mariemont.be). Toute information complémentaire peut être demandée par le même biais.

Plus d’information ici

Appel à contribution – Afterlives of Gregorian Sacramentary. Latin Mass Books and the Organisation of Liturgical Knowledge (c.850-1200)

Lieu : Université de Ratisbonne, Allemagne

Dates : 6-8 septembre 2023

Dates limites pour proposer une contribution : 15 février 2023

From the Early Middle Ages onwards, surviving books which record texts for the Mass show often surprising creativity and energy on the part of their scribes and compilers. The Mass Book tradition was an extraordinarily complex and dynamic one. Ancient and traditional texts were preserved for generations in the sacramentaries and missals, but we can also track the continual addition of new compositions, often meeting urgent needs of the day. The tradition of the Mass Book was, thus, continually updated and reworked over the centuries, and the differences between two manuscripts, even those produced at around the same time and belonging to the same “type”, are often striking. Most surviving manuscripts are identified today as descendants of the Roman, Gregorian Sacramentary, but the vast majority have never been comprehensively analyzed. Nor have Mass Books been widely permitted to contribute to our understanding of the medieval organization of books. Many such books present us a testimony of a widespread dynamism of the scribes and compilers working with liturgical material, and a challenge to scholars to examine the sacramentary tradition in new ways.

The potential is particularly acute for the “mixed sacramentaries » that represent the majority of manuscripts produced between 850 and 1200. Immense scholarly effort has established underlying, Roman sources. Nevertheless, we still lack coherent categorization of the manuscripts, and any account of how and why these traditions were remade outside Rome over the centuries after the reception of the Gregorian in the Carolingian period, and its initial supplementation. The remaking of the texts of the Mass Book was undertaken at many scriptoria simultaneously, across the Latin West, resulting in the vast range of manuscripts. This conference aims to bring together experts to study them. We hope to establish new methods and practices to get to grips with these complex and largely unstudied books, reflecting on them as a whole, within their context. We can use these sophisticated manuscripts as a means of tracing mutual interrelationships, creating possible networks of manuscript influences, as well as establishing the working processes and motivations of individual compilers and patrons who organized them, and uncovering the traces of later users. We hope to reflect on the medieval organization of knowledge more broadly, of which Mass Books of this kind are a particularly compelling and evocative testament. Numerous international experts have agreed to participate in what is certain to be a stimulating exchange that will continue the increasingly exciting new developments in the study of liturgical manuscripts. Professor Éric Palazzo has agreed to give a keynote lecture.

Plus d’informations ici

Appel à communications : Blaise Pascal en ses époques : 2023-1623

Lieu : Paris, Maison de la recherche de Sorbonne Nouvelle

Date : 16 et 17 juin 2023.

Date-limite de proposition d’une communication : 30 septembre 2022.

Pour le quadricentenaire de la naissance de Pascal, le CEIPPREM (Centre d’Etudes Interdisciplinaires sur Pascal, Port-Royal et l’Europe moderne) organise un colloque qui se tiendra à Paris, à la maison de la recherche de la Sorbonne Nouvelle, les vendredi 16 et samedi 17 juin 2023. Conformément aux principes de cette structure fédérative, et dans le prolongement des travaux conduits à partir de 2019-2020, les communications et les discussions viseront à placer le grand homme célébré dans les tissus serrés de relations grâce auxquelles, pour parler comme Condorcet et Voltaire, il est, paradoxalement, resté seul sur les ruines de son siècle, et qui, peut-être, lui ont aussi permis de demeurer, à distance, d’une certaine façon actif jusqu’à maintenant : tant les traditions pascaliennes sont diverses, que l’on songe par exemple à celle qui fut représentée par Lucien Goldmann, ou à celle qui le fut par Jean Mesnard. La participation du CEIPPREM aux manifestations du quadricentenaire aura pour ambition de tenter une évaluation de la force qui est encore aujourd’hui celle des Oeuvres-de-Pascal et de la persona pascalienne.

Plus d’informations ici

Appel à communications – Éditer, traduire et interpréter les Pères grecs dans l’espace francophone européen (1450-1650)

Editing, Translating and Interpreting the Greek Fathers in the French-Speaking Regions of Europe (1450-1650)

Journées d’études 2022 de l’Institut d’histoire de la Réformation (IHR), UNIGE.

Date limite de proposition de communication : 30 juin 2022.

Lieu et date de l’événement : Genève, 3-4 novembre 2022.

En privilégiant une approche à la fois historique, théologique et philologique, les journées d’étude apporteront un éclairage comparatif sur les différents projets éditoriaux et contextes de production qui ont contribué à la diffusion des œuvres patristiques grecques et à leur donner des nouvelles significations. L’accent régional et linguistique se veut un encouragement à combler les lacunes de la littérature actuelle et à mettre en évidence les frontières perméables entre les divers milieux confessionnels qui ont pris forme au cours de la période examinée. Une attention particulière sera accordée aux imprimeurs, éditeurs et traducteurs actifs dans les centres intellectuels francophones, depuis Genève, Lausanne et Neuchâtel jusqu’aux Flandres françaises, en passant par Paris, Lyon et d’autres villes du royaume de France, mais une place sera également faite aux centres situés dans les environs immédiats, comme Anvers, Strasbourg et Bâle.

Plus d’informations ici.

appel à communication – Religieuses et érudites

I. Des manuscrits dans un contexte imprimé : matérialité, circulation, auctorialité

Lieu et date de la journée d’étude : Montpellier, 23 septembre 2022.

Date limite d’envoi de propositions de communication : 15 avril 2022.

Ce projet, qui prendra la forme de trois journées d’étude organisées alternativement à Montpellier (2022, 2024) et à Nanterre (2023), part d’un constat : dans un contexte où se développe puis domine l’imprimé, de nombreux monastères de religieuses continuent de produire des chroniques ou des histoires demeurées à l’état manuscrit, depuis la fin du XVe siècle jusqu’à aujourd’hui. Ce sont ces textes que nous proposons d’interroger sur le temps long, en portant le regard sur leur matérialité, les méthodes historiennes mobilisées ainsi que les usages sociaux.

Plus d’informations ici.

appel à communications : Augustin d’hippone, pont entre les cultures, carrefour des mondes. Regards croises en zone francophone et au-dela

Date limite de réponse à l’appel : 31 mai 2022.

Dates : du 11 au 13 novembre 2022

Lieu : Carthage (Tunisie)

Situé au carrefour de l’Antiquité et du Moyen Âge, du monde grec et du monde latin, oscillant d’une rive à l’autre de la Méditerranée, Augustin fut attiré d’abord davantage par l’Orient de Mani que par l’Occident chrétien. Après sa conversion, Augustin prit ses distances avec une formation et une culture classiques qui rejaillit néanmoins dans tous ses ouvrages. Cette ambiguïté traverse l’ensemble de son oeuvre, et fait de lui une figure de transmission et d’enseignement critiques. Il s’employa ensuite à intégrer la culture gréco-latine à une synthèse nouvelle qui nourrit la pensée théologique, philosophique et littéraire à l’époque médiévale, avant de connaître une apothéose à l’époque moderne. Loin d’être relégué par la suite dans son seul rôle de docteur de l’Eglise catholique, il continua d’irriguer la pensée du XXe siècle, et d’influencer les personnalités les plus fortes et les plus diverses.

Plus d’informations ici

AAC – Drôles de moines !

Anomalies, paradoxes et cocasserie des ascètes d’Orient et d’Occident, Ve-XVe siècles

Appel à contributions pour journées d’études avec publication prévue en 2023.

Les propositions retenues feront l’objet de journées thématiques, lors de six rencontres prévues en avril et juin 2022, en octobre et décembre 2022, puis en avril et juin 2023. Les propositions (titre, résumé explicatif en une page maximum et CV) sont à adresser aux deux responsables du comité scientifique, en indiquant si vous préférez intervenir en 2022 ou en 2023, ou si cela vous est indifférent : 

Rosa Benoit-Meggenis : rosa.benoit-meggenis@univ-montp3.fr
Thomas Granier : thomas.granier@univ-montp3.fr

Argumentaire et informations à lire ici (fichier PDF).