Archives par mot-clé : transpériodes

Appel à contribution – Visual and Material Cultures of Female Sanctity in Late Antiquity and the Middle Ages

Lieu : Université Otto-Friedrich, Bambert, Allemagne

Dates : 13 et 14 juillet 2023

Dates limites pour proposer une communication : 28 février 2023

Two- and three-dimensional images of female saints are highly complex religious objects. They depict the saints in a wide variety of material and performative settings in which the women are richly gifted and preciously adorned. During their object history, these images have been subjected to repeated changes by multiple actors. Their formation as artefacts is inextricably linked to the developments of the cult of the saints as a social phenomenon (Peter Brown). In sophisticated ways, they reflect, negotiate and sometimes contradict the societal roles attributed to women.

This workshop aims to explore the visual and material cultures of female sanctity in their multiple facets: Agnes, Mary, Clare and many others. It will take objects and cults that have been discussed separately to date and place them in relation to each other. The chronological focus will centre on Late Antiquity and the Middle Ages. Of special interest are questions of materiality and performativity: what did it mean to render the image of a female saint on parchment, as a panel painting, in stone, glass, metal, wood, ivory or other materials? Was it integral to liturgical and non-liturgical practices of action – in the multisensory church space and beyond? Who tells the story – and to whom?

The workshop is funded by the German Research Foundation. It takes an interdisciplinary perspective. Contributions from art history, history and related disciplines are as welcome as case studies from material and preservation sciences.

Plus d’information ici

Appel à contribution – Les paysans et leurs animaux

Lieu : Festival d’Histoire de Montbrison

Dates : 15 au 20 novembre 2023

Date limite pour proposer une communication : 28 février 2023

Le prochain festival d’histoire de Montbrison aura lieu du 15 au 20 novembre 2023 sur le thème “les paysans et leurs animaux. Hier, aujourd’hui, demain”. Il comprendra des expositions, des cafés culturels, des visites d’exploitations agricoles, un salon du livre d’histoire. Le colloque, véritable épine dorsale du Festival, se déroulera les 16 et 17 novembre et sera consacré au même thème.

Les rapports de l’homme (le paysan, l’éleveur) avec ses animaux désormais familiers ont été profondément modifiés au fil du temps, en fonction des mouvements de population, des échanges, des occupations de territoire, des avancées techniques (modes de défrichement, de transport, d’enclosure). Pourtant ils ne font pas souvent l’objet d’une étude croisée.

Plus d’information ici

Appel à communication : colloque international “Les banques centrales, acteurs politiques ? (XVIIIe – XXIe siècles)”

Lieu : Paris

Date : début 2024

Date limite pour envoyer une proposition : 21 avril 2023

La Mission historique de la Banque de France organise pour le début de l’année 2024 un nouveau colloque international et interdisciplinaire.

Les trois différentes dimensions pourront être abordées sur ce thème, qui se déclinera à l’échelle nationale, européenne et internationale :

–         la relation à la politique, c’est-à-dire avec les acteurs institués ou professionnels de la politique, bien au-delà de la question, déjà largement traitée, de l’indépendance des banques centrales ou des relations banques d’émission/États

–         la relation aux politiques publiques : financières, monétaire, économiques, sociales, culturelles (par ex. mécénat, patrimoine, etc.) et l’implication directe et indirecte des banques centrales dans celles-ci,

–         la relation au politique lato sensu et les liens entretenus – de manière explicite ou tacite/implicite – par les banques centrales avec cette sphère, au-delà de ses acteurs institutionnels, en prenant en compte les multiples aspects, incluant les aspects culturels et symboliques du politique. Cela revient notamment à déterminer les implications et les enjeux politiques induits dans les pratiques financières et monétaires effectivement appliquées.

Plus d’informations ici.

Appel à contribution – Interroger la matière des sources : une approche partagée ?

Lieu : MSH, amphithéâtre des thèses, Dijon

Date : 28 avril 2023

Date limites pour proposer une communication : 13 février 2023

Depuis les années 1980, plusieurs disciplines participent de façon plus ou moins évidente à la considération matérielle et technique des sources. La réception de cette approche, de ce « tournant matériel », invite les chercheurs à considérer ces dernières comme des objets d’étude en tant que tels. Aussi, les notions de « culture matérielle » et de « chaîne opératoire » sont des récurrences en archéologie, et la matérialité physique des documents dans les sciences historiques s’est pleinement affirmée. Nous nous questionnons sur la place réelle de cette considération matérielle dans le discours scientifique. Nous invitons nos confrères doctorants, jeunes chercheurs et étudiants en master à participer à cette journée d’étude.

Plus d’information ici

Ecole thématique – XV Taller doctoral de arqueologia antigua

Lieu : Instituto Arqueologico et Casa de Valeazquez, Madrid

Date : 4-9 juin 2023

Dates limites pour candidater : 27 février 2023

Los temas para el taller de doctorandas y doctorandos que el Instituto Arqueológico Alemán de Madrid (DAI) organiza regularmente con la Casa de Velázquez (CVZ) desde 2006, varían anualmente. El tema central del próximo taller es la arqueología náutica y marítima. Se tratará el estudio de los pecios y de otros contextos arqueológico-marítimos, así como cuestiones de economía, urbanismo, logística, tecnología e incluso la geografía y la climatología relacionadas con la arqueología marítima, además de contar con las relevantes aportaciones de la arqueología experimental.

Desde el punto de vista geográfico nuestro interés se circunscribe al Mediterráneo central y occidental, así como a la costa atlántica europea y del noroeste de África.

El marco cronológico abarca desde el primer milenio a.C. hasta el siglo VI d.C.

Este taller está destinado especialmente a los doctorandos en Arqueología, Historia Antigua, Arquitectura y de Ciencias Físicas y Naturales en relación con las Ciencias Humanas, procedentes de universidades o centros de investigación de toda Europa y del Magreb. Su intención es crear un espacio de intercambio de experiencias y de análisis de las prácticas y metodologías en las diferentes tradiciones de la investigación.

De este modo, cada participante tendrá la oportunidad de implicarse activamente en el intercambio de información, presentando su tema de investigación doctoral en relación con el tema del taller, y aportando su punto de vista a la reflexión colectiva.  

Plus d’information ici

Appel à contribution – Translatio

Lieu : Université libre de Bruxelles

Date : 31 mars 2023

Date limite pour proposer une communication : 31 janvier 2023

Souhaitant accomplir pleinement son rôle de Groupe de contact F.R.S.-FNRS, compliqué ces dernières années par la crise sanitaire, Translatio organise une journée consacrée à l’état de la recherche sur l’Antiquité tardive et le haut Moyen Âge en Fédération Wallonie-Bruxelles. Celle-ci se tiendra le 31 mars 2023 à l’Université libre de Bruxelles. Elle sera l’occasion de (re)découvrir les thématiques et méthodes de la recherche actuelle.

Dans cette perspective, le présent appel à communication est lancé tant aux jeunes chercheurs et chercheuses (Master diplômé·es, doctorant·es) qu’aux chercheurs et chercheuses confirmé·es émanant de toutes disciplines (histoire, archéologie, histoire de l’art, linguistique, paléoenvironnement, etc.). Les communications auront pour objet des projets de recherche individuels ou collectifs en cours ou récemment achevés. D’une durée de 20 à 25 minutes, elles pourront adopter une approche historiographique, méthodologique ou présenter les résultats d’une enquête achevée. Priorité sera accordée aux chercheurs et chercheuses issu·es de la FWB. Les propositions de communication (150 à 300 mots) sont à faire parvenir à l’adresse suivante avant le 31 janvier 2023

Plus d’information aurpès de cette adresse mail : nschroed@ulb.ac.be

Appel à candidatures – Prix Louis Cros 2023

Date limite pour candidater : 24 mars 2023.

En partenariat avec l’Institut de France, le Comité universitaire d’information pédagogique (CUIP) délivre chaque année le Prix Louis Cros qui récompense les études (thèse, ouvrage, travaux de recherche) qui apportent un éclairage sur les questions de pédagogie, d’éducation et de formation. Le jury apprécie particulièrement les travaux susceptibles d’éclairer non seulement les spécialistes et les praticiens, mais également le grand public, sur les enjeux et les défis contemporains de l’éducation et de la formation.

Pour plus de renseignements : ici.

Appel à candidatures – Prix Jean-Baptiste Duroselle 2023

Date limite d’envoi : 31 mars 2023

Chaque année, depuis 1996, l’IHRIC récompense les meilleures recherches francophones en histoire des relations internationales en offrant deux prix Jean-Baptiste Duroselle : l’un à l’auteur(e) de la meilleure thèse (1 500 euros), l’autre à l’auteur(e) du meilleur mémoire de Master 2 (750 euros).

Conditions pour le prix de thèse : avoir traité un sujet d’histoire des relations internationales, en partie grâce à l’exploitation d’un corpus archivistique, avoir obtenu un excellent rapport de thèse, et avoir soutenu pendant l’année 2022 ou au tout début 2023 (date limite de soutenance : le 31 janvier 2023)

Conditions pour le prix de master 2 : avoir traité un sujet d’histoire des relations internationales, en partie grâce à l’exploitation d’un corpus archivistique, avoir obtenu la mention « Très Bien » et avoir soutenu en 2022.

Pour plus de détails : ici.

Appel à communication – Habiter les faubourgs et les banlieues du Moyen-Âge à aujourd’hui

Lieu : Le Mans Université

Date : 16-17 novembre 2023

Date limite pour proposer une communication : 15 février 2023

L’ambition de ce colloque est de proposer un état des lieux des recherches qui abordent l’histoire des faubourgs et banlieues sous l’angle des modes d’habiter et de la vie quotidienne des habitants. Il vise à confronter des travaux scientifiques interdisciplinaires, mais aussi à réfléchir aux nouvelles formes de médiation qui permettent à tous les publics d’appréhender la complexité sociale de l’histoire des faubourgs et des banlieues. 

Ce colloque propose d’entrer dans les logements, les parties communes ainsi que les abords des immeubles et maisons des faubourgs et banlieues pour aborder l’histoire de ces territoires sous un autre angle que celui des espaces productifs, périphériques ou relégués et en mettant en question l’image contemporaine des banlieues populaires comme lieux d’habitat contraint, mal conçu, inhabitable ou encore des « banlieues dortoirs ». « Habiter la banlieue » n’est pas l’équivalent de « vivre en banlieue » car c’est l’espace privé qui est alors en jeu. La question des intérieurs, de leur aménagement, de leur appropriation, et des relations qui s’y jouent nous paraît essentielle bien que difficile à aborder, puisqu’elle relève de l’histoire de l’intimité, avec une forte dimension matérielle. Il s’agira ainsi d’appréhender à travers les objets, l’aménagement et la décoration, les modes de consommation, l’organisation domestique ou encore l’occupation genrée de l’espace, la manière dont sont habités les logements suburbains. Cette approche vise – à rebours de représentations centrées sur les faits divers spectaculaires et les moments de crise – à les inscrire dans une histoire de l’ordinaire, du quotidien et de l’intime, qui connaît actuellement un fort développement, afin de voir comment s’y réfracte le monde social. La notion d’habiter a par ailleurs l’intérêt d’englober l’ensemble des activités sociales autour du logement : celles qui se déroulent à l’intérieur du domicile, mais aussi dans l’environnement proche du logement : commerce, travail, relations sociales, loisirs.

L’intégralité de l’appel à communication est disponible ici.

Appel à communications – Colloque “Les historiographies nationales des techniques. Au coeur de l’épistémologie globale en histoire des techniques”

Lieu : Université Paris-Cité et musée du Quai Branly-Jacques Chirac

Date : 28-29 septembre 2023

Date limite pour présenter une proposition : 20 mars 2023

L’histoire globale des techniques est un champ neuf, animé d’une forte dynamique scientifique et organisationnelle depuis une quinzaine d’années. Les travaux collectifs et les premières synthèses publiées récemment attestent la possibilité de tirer les premiers enseignements d’une approche multi-scalaire, résolument critique de l’ethnocentrisme et soucieuse de restituer la complexité des mondes techniques sur le long terme, à l’inverse des histoires universelles qui ont longtemps
dominé ce domaine d’étude. Si l’histoire globale des techniques crée une rupture épistémique, elle s’inscrit dans le sillage d’approches critiques portées par la mise en cause du diffusionnisme et des transferts techniques, des notions déployées depuis le XIXe siècle – tel le paradigme de la supériorité anglaise – et amplifiées par le colonialisme et ses avatars impérialistes.

Le but de ce colloque est de restituer la complexité des historiographies nationales des techniques. L’enjeu est notamment de saisir les logiques autant épistémiques que politiques qui ont conduit à faire du cadre national un référentiel pour comprendre les développements techniques.

Le détail de l’appel à communication est disponible ici.